Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes cèdent du terrain à la mi-séance

Marché : Les bourses européennes cèdent du terrain à la mi-séance

Les bourses européennes cèdent du terrain à la mi-séanceLes bourses européennes cèdent du terrain à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes perdent du terrain mardi à mi-séance, tandis que Wall Street est attendue en léger recul, dans des marchés alourdis par des résultats jugés décevants et la crainte d'absence d'accord sur un nouveau plan de sauvetage de la Grèce.

L'indice CAC 40 recule de 0,49% à 3.388,68 points à mi-séance, alors que la Bourse de Francfort cède 0,74%, Londres 0,42% et l'EuroStoxx 50 recule de 0,54%.

Ecartelés entre l'impatience de l'Europe et l'exaspération de sa population, les dirigeants politiques grecs se réunissent mardi, en pleine grève générale, pour donner leur réponse aux mesures drastiques exigées par les bailleurs de fonds d'Athènes.

Les investisseurs sont en outre rendus plus prudents à l'approche des réunions des banques centrales européenne et britannique jeudi.

"Les investisseurs ont commencé à lever un peu le pied en attendant les décisions sur les taux de la Banque d'Angleterre et de la Banque centrale européenne, (...) alors que la Grèce reste un point de focalisation du marché", commente Joshua Raymond, stratégies chez City Index.

Côté valeurs, ArcelorMittal affiche la plus fortes hausse du CAC 40 et de l'EuroStoxx 50, avec un gain de 2,3%. Le sidérurgiste a publié des résultats conformes aux attentes et a annoncé être en avance sur son objectif de réduction de son endettement. Sa filiale d'acier inoxydable Aperam prend 8%.

UBS recule de 0,9%. Le groupe suisse a annoncé un bénéfice net de 393 millions de francs suisses au titre du quatrième trimestre 2011, avec une perte avant impôts de CHF 256 millions dans la banque d'investissement et un discours prudent pour le T1 en zone euro.

Le suisse Swatch perd 4,2%, victime de prises de profits après l'annonce de résultats conformes aux attentes pour 2011 et d'une croissance à deux chiffres de la demande de montres et de bijoux au mois de janvier.

Alfa Laval perd 8,9%, après des commandes et un résultat opérationnel inférieur aux attentes, en raison notamment d'une baisse de la demande des chantiers navals.

A Paris, LVMH perd plus de 3,4%, plus forte baisse du CAC. Le titre continue à être victime de prises de profits, à l'image de Swatch, après sa très bonne performance de 2011.

Lagardère perd 5,1% après avoir publié un chiffre d'affaires légèrement moins bon que prévu et avoir annoncé des dépréciations d'environ 900 millions d'euros.

Juliette Rouillon

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...