Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les Bourses européennes attendues en nette baisse à l'ouverture

Marché : Les Bourses européennes attendues en nette baisse à l'ouverture

Les Bourses européennes attendues en forte baisseLes Bourses européennes attendues en forte baisse

(Tradingsat.com) - Les principales Bourses européennes devraient plonger vendredi à l'ouverture après la victoire du Brexit lors du référendum. Selon le courtier britannique CMC Markets, la Bourse de Londres devrait perdre autour de 7% tandis que celle de Francfort est attendue en baisse de 6%.

Le retour de bâton devrait donc être violent sur les marchés qui avaient largement misé ces derniers jours sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. "La portée exacte de l'impact économique et sur les marchés financiers du Brexit ne sera pas claire avant un moment, mais il est certain qu'il sera très perturbateur à court terme et qu'il pèsera sur la croissance économique et l'emploi à plus long-terme, particulièrement au Royaume-Uni", a affirmé vendredi matin l'IIF, association internationale des acteurs de la finance (banques, fonds privés, assureurs, banques centrales, fonds souverains).

Un effet déjà important sur les marchés financiers

L'effet sur les marchés est déjà important puisque la livre britannique est tombé à un plus bas depuis 1985, alors que les places boursières asiatiques ont perdu pied, la Bourse de Tokyo lâchant 7,95%. Les investisseurs se sont rués en revanche sur les valeurs refuges, comme le yen ou l'or, qui a bondi à son plus haut niveau depuis mars 2014.

"L'ampleur des dégâts sur le prix des actifs est difficile à évaluer" mais il se pourrait que ce soit le choc "le plus important depuis Lehman au moins", estime Joe Rundle, analyste chez ETX Capital, en référence à la chute de la banque d'affaires américaines Lehman Brothers, point d'orgue de la crise financière de 2008.

"Le message est fort et clair pour les marchés financiers et la manière dont les autorités vont réagir dans les prochaines heures sera probablement déterminante pour la suite", affirme de son côté Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

S.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...