Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les banques pèsent sur la tendance, bnp paribas lanterne rouge

Marché : Les banques pèsent sur la tendance, bnp paribas lanterne rouge

Les banques pèsent sur la tendance, bnp paribas lanterne rougeLes banques pèsent sur la tendance, bnp paribas lanterne rouge

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris débute la semaine en baisse, pénalisée par le secteur bancaire dans le sillage de l'intervention de Nicolas Sarkozy et d'une dégradation d'analyste.

Le président de la république a annoncé hier soir sans donner plus de détails une taxe de 0,1% sur les transactions financières dès le 1er août. Cette mesure vise toutes les transactions sur des actions françaises, des CDS ("Credit Default Swap") ou faisant appel au "trading à haute fréquence".

Les banques font également l'objet d'une dégradation d'analyste. Bank of America Merrill Lynch a revu sa recommandation à la baisse sur Société Générale et BNP Paribas, passant de "Achat" à "Neutre" sur la première (objectif de cours de 23 euros) et de "Neutre" à "Sous-performance" sur la seconde (objectif de 36 euros).

Par ailleurs, la prudence reste de mise avant le sommet de Bruxelles qui devra, comme l'explique un broker parisien, "finaliser le pacte budgétaire et s'attaquer à l'épineuse question de la croissance en pleine phase d'austérité budgétaire".

"Un point clé sera la finalisation du fonctionnement du FESF [Fonds européen de stabilité financière] et du MES [Mécanisme européen de stabilité] dont les capacités pourraient être revues à la hausse pour renforcer la confiance, et donc la croissance à court terme. Malheureusement, ce sommet devrait une fois de plus être perturbé par le dossier grec, les négociations avec les créanciers privés prenant un retard considérable", commente le CM-CIC.

BNP Paribas (-5,5%), Société Générale (-5%) et Crédit Agricole (-5%) sont particulièrement attaquées ce lundi. AXA, dans l'assurance, perd également plus de 3%.

Carrefour cède 3,3% alors que le groupe a annoncé ce matin comme attendu la nomination de George Plassat à la tête du géant de la distribution en difficulté, en remplacement de Lars Olofsson.

A la hausse : Essilor (+0,9%) et Sanofi (+1%) confirment leur statut de valeur défensive.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...