Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Légère correction de l'euro mardi midi

Marché : Légère correction de l'euro mardi midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le seuil des 1,40 dollar l'euro, qui a été atteint vendredi et dépassé plus significativement hier lundi, était difficile à tenir pour la monnaie unique. Aux environs de 12 heures 20 ce mardi, l'euro cédait 0,31% à 1,3926 dollar.

La devise de l'Union économique et monétaire, proche de ses plus hauts niveaux d'au moins trois mois, cosolide depuis hier ses hausses des séances. Mais elle reste fondamentalement portée par la perspective d'une hausse des taux de la BCE qui devrait intervenir avant que la Fed n'en ait clairement évoqué l'idée.

Certes, et comme le rappellent les analystes Changes de Pictet & Cie dans leur commentaire de ce matin, “pour Dennis Lockhart de la Réserve fédérale, il sera difficile de maintenir la politique d'assouplissement quantitatif 2 [QE II] après le mois de juin. Ce sont les conditions économiques du moment qui feront foi pour une poursuite de celle-ci ou non”. Le QE II a sensiblement contribué à l'affaiblissement du dollar ces derniers mois.

De plus, l'agence Fitch s'en est prise à la note souveraine de l'Espagne ce week-end, puis Moody's a abaissé celle la Grèce de “Ba1” à “B1”. Ainsi, le rendement de l'emprunt d'Etat grec à 10 ans a atteint un nouveau record à 12,75% quand celui de l'Espagne, s'il reste plus modéré, demeure perché à 5,45%. Le titre allemand équivalent rapporte, en Allemagne, 3,28%, ce qui signale un reçu perçu beaucoup moins élevé.

On notera que cette accumulation d'évènements défavorables à l'euro n'entraîne qu'un retrait modeste contre le dollar. D'ailleurs, ajoute Pictet, “Jean-Claude Trichet a déclaré hier que les banques centrales européennes, de concert avec la BCE, agissaient de manière concertée pour lutter contre l'inflation. Pour lui, la croissance mondiale est confirmée à un niveau robuste, en grande partie grâce aux pays émergents”.

L'euro en profite aussi pour se reprendre contre la valeur refuge qu'est le franc suisse, face auquel il prend 0,35% à 1,2988. Face au billet vert comme à la devise helvétique, l'euro affiche depuis le début de l'année une reprise supérieure à 4%.

Notons que la production industrielle allemande de janvier, qui vient de tomber à +2,9%, est supérieure aux attentes moyennes de l'ordre de +2,5%.

Aucune statistique majeure n'est attendue cet après-midi des Etats-Unis.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...