Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Léger vent d'optimisme, l'euro à 1,29 dollar.

Marché : Léger vent d'optimisme, l'euro à 1,29 dollar.

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne confirmait ce midi le modeste rebond engagé la veille et en profite pour reprendre la barre symbolique des 1,29 dollar, qui n'avait pu être tenue à la clôture des deux séances précédentes. Vers 12 heures 40, l'euro progresse de 0,31% à 1,2927 dollar, et de 0,45% contre le yen à 100,97 yens l'euro.

La tonalité est plus neutre face au sterling britannique (+ 0,10% à 0,7997) et le franc suisse (+ 0,07% à 1,21 franc).

“La monnaie unique a (...) bénéficié du PMI manufacturier plus positif que prévu en Allemagne, en France et en Italie”, indique le courtier européen RTFX

En outre, et alors que la situation budgétaire de l'Espagne reste difficile, des rumeurs font état d'une demande officielle d'aide de l'Espagne à l'Union européenne dans les jours qui viennent. Si tel était le cas, ce qui serait politiquement difficile pour le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le programme de rachats d'actifs annoncé par la BCE le mois dernier, les “Outright Monetary Transactions” (OMT) qui consisteraient alors en des rachats d'obligations espagnoles à court et moyen terme, pourraient alors être déclenchées.

'Certains investisseurs anticipent une dégradation (de la note de la dette) du pays en catégorie spéculative, ce qui pourrait accélérer la demande d'aide de l'Espagne', indique ainsi Aurel BGC au lendemain d'un avertissement lancé en ce sens par l'agence de notation-crédit Moody's.

“D'après certains rapports apparus lundi, une demande d'aide espagnole sera officialisée d'ici le week-end prochain bien que Berlin a fait savoir que Madrid devait encore patienter. En effet, Mariano Rajoy a ouvert la porte à un plan de sauvetage lorsqu'il a annoncé les nouvelles réformes budgétaires et économiques pour 2013 et à la suite des résultats des 'stress tests' sur les banques du pays”, ajoute RTFX.

“L'Espagne pourrait bien devenir le quatrième pays de l'UE à bénéficier d'une aide globale”, comptabilise Saxo Banque.

Un cambiste nord-européen fait, de son côté, part de 'rumeurs négatives quant à un éventuel nouveau plan d'aide pour la Grèce, ce qui pourrait pénaliser le sentiment de marché'.

Enfin, notons qu'hier devant le Club économique de l'Indiana, le président de la Réserve fédérale américaine, Ben Bernanke, a prononcé un discours intitulé 'Cinq questions sur la politique monétaire de la Fed'. Tout en reconnaissant que 'la politique monétaire n'est pas la panacée', il a ajouté qu'elle pouvait renforcer la croissance 'dans des situations où, comme aujourd'hui, l'économie n'utilise pas pleinement les ressources disponibles'.

Ben Bernanke a défendu l'effet positif qu'il attend de son 3ème train de mesures d'assouplissement quantitatif, désormais illimité et annoncé le 13 septembre dernier. En chargeant le bilan de la Fed de davantage d'actifs de moins bonne qualité, comme des créances hypothécaires titrisées (MBS), la Fed tend à affaiblir la valeur relative du dollar.

Enfin, l'agenda statistique européen de la matinée était peu fourni mais cependant positif. En août 2012 par rapport à juillet, a indiqué Eurostat, l'indice des prix à la production industrielle a enregistré une hausse de 0,9% dans la zone euro. Par rapport au mois précédent, les prix dans l'ensemble de l'industrie à l'exclusion du secteur de l'énergie ont enregistré une hausse de 0,3%, quand les prix du secteur de l'énergie ont augmenté de 2,4%.

Aucune statistique américaine d'importance n'est attendue cet après-midi.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...