Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Léger recul des bourses européennes dans les premiers échanges

Marché : Léger recul des bourses européennes dans les premiers échanges

Léger recul des bourses européennes dans les premiers échangesLéger recul des bourses européennes dans les premiers échanges

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont débuté en léger recul mardi, après la décision de Moody's d'abaisser la perspective de la note AAA de certains pays européens, dont la France et le Royaume-Uni, et d'abaisser celle de six Etats, dont l'Espagne, l'Italie et le Portugal.

La décision de Moody's pèse sur un sentiment de marché déjà dominé par les inquiétudes concernant la capacité d'Athènes à mener à bien les mesures drastiques d'austérité exigées par ses bailleurs de fonds en échange d'un nouveau plan d'aide.

"Il est clair que (les décisions de Moody's) ne changent pas la donne, mais elles arrivent à un moment où les investisseurs se posent des questions concernant les actifs à risque, après une phase de forte hausse", estime Chris Weston, trader institutionnel chez IG Markets.

L'euro et la livre sterling perdent du terrain face au dollar après ces annonces, tout comme le yen après un nouvel assouplissement de la politique de la Banque du Japon.

La journée sera riche en indicateurs économiques dont l'indice allemand ZEW et la production industrielle en zone euro, ainsi que de nouvelles adjudications de dette souveraine en Europe.

Dans l'après-midi, les investisseurs attendent notamment les ventes au détails de janvier aux Etats-Unis et les stocks des entreprises de décembre.

L'indice parisien CAC 40 cède 0,3% à 3374,97 points dans les premiers échanges, le Dax allemand perd 0,1%, le FTSE britannique 0,16% et l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 recule de 0,18%.

Les valeurs bancaires en Europe (-0,57%) figurent parmi les plus fortes baisses, avec les assureurs (-0,53%) et les produits de base (-0,8%).

A Paris, BNP Paribas perd 2,7%, plus forte baisse du CAC 40, suivie de Crédit agricole (-1,64%) et de Société générale (-1,5%).

Alcatel-Lucent poursuit sa hausse entamée vendredi après la publication de son premier bénéfice depuis 2006, et gagne 4%, plus forte hausse du CAC.

L'Oréal prend 2,1% après avoir publié des résultats légèrement supérieurs aux attentes, marqués par un redressement de ses marges, et s'être dit "bien armé (...) pour une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats".

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Jean Décotte

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...