Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le temps vient à manquer sur la question de la dette, dit obama

Marché : Le temps vient à manquer sur la question de la dette, dit obama

Le temps vient à manquer sur la question de la dette, dit obamaLe temps vient à manquer sur la question de la dette, dit obama

WASHINGTON (Reuters) - Le temps vient à manquer pour la résolution de la question du relèvement du plafond de l'endettement des Etats-Unis, a déclaré vendredi le président américain Barack Obama.

"De tout évidence, le temps vient à manquer c'est pourquoi j'ai dit aux membres du Congrès qu'ils devraient me soumettre sous 24 ou 36 heures les idées qu'ils ont pour relever le plafond de l'endettement", a-t-il dit.

Barack Obama a jugé que cette question aurait dû être résolue depuis longtemps déjà, ajoutant que celle, sous-jacente, des déficits devait également être réglée.

Les propriétaires de jets privés et les millionnaires, pourraient payer davantage d'impôts pour participer à la résolution du problème de la dette, a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs écarté l'idée d'une réduction de 2.400 milliards de dollars du budget fédéral si elle n'est pas accompagnée d'une hausse des taxes.

"En me plongeant dans les chiffres, je n'ai pas vu de plan crédible qui nous permettrait de trouver 2.400 milliards de dollars sans que cela n'affecte l'américain moyen", a déclaré le président américain.

"L'idée que nous fassions cela sans rien demander aux plus riches d'entre nous, ou sans supprimer les niches fiscales d'entreprises, ne me paraît pas sérieuse."

Jeff Mason, Nicolas Delame pour le service français, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...