Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le fondateur de Diesel ne voit pas de reprise en Europe du Sud

Marché : Le fondateur de Diesel ne voit pas de reprise en Europe du Sud

Le fondateur de Diesel ne voit pas de reprise en Europe du SudLe fondateur de Diesel ne voit pas de reprise en Europe du Sud

par Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - Renzo Rosso, fondateur de la marque de jeans Diesel, ne perçoit pas de reprise en Europe du Sud et espère pouvoir annoncer une acquisition l'an prochain.

Renzo Rosso, qui a bâti sa fortune avec son entreprise de jeans fondée en 1978, a élargi depuis son groupe avec l'acquisition des marques Martin Margiela, Marni et Victor & Rolf.

"Cela me fait sourire quand j'entends les hommes politiques parler de reprise économique en Italie", a-t-il déclaré à Reuters dans une interview.

Baptisé OTB (Only the Brave), le groupe a vu ses ventes progresser de 10% en 2012 à 1,5 milliard d'euros, pour un Ebitda de 140,6 millions, mais Renzo Rosso dit anticiper une moindre progression de son chiffre d'affaires cette année avec la crise en Italie.

A l'inverse, les marchés d'Europe du Nord restent solides en particulier en Allemagne, où les ventes progressent de plus de 10%, car "les Allemands deviennent plus axés sur la mode".

Le groupe, candidat malheureux au rachat du bijoutier italien Pomellato, finalement repris par Kering, propriétaire de Gucci, espère faire une acquisition dans le courant de 2014, a indiqué Renzo Rosso, sans plus de précision.

Alors que certains groupes familiaux changent de mains faute de plan de succession clair, Renzo Rosso a affirmé avoir assuré la sienne, ayant nommé un de ses fils, Stefano (34 ans), numéro deux de l'entreprise, l'aîné, Andrea (36 ans) étant chargé de la création artistique de 555DSL, la deuxième ligne de Diesel.

OTB, qui pourrait lever, si besoin, jusqu'à 500 millions d'euros de dettes pour réaliser une acquisition, n'est pas intéressé par la Bourse.

"Tous mes amis qui l'ont fait me déconseillent de le faire", a dit Renzo Rosso.

Avec la contribution de Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...