Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le fmi prêt à participer au programme de dettes de la bce

Marché : Le fmi prêt à participer au programme de dettes de la bce

Le fmi prêt à participer au programme de dettes de la bceLe fmi prêt à participer au programme de dettes de la bce

VLADIVOSTOK, Russie (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) est prêt à jouer un rôle dans la conception et le suivi du programme de rachats illimités d'obligations souveraines annoncé cette semaine par la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré dimanche la directrice générale du Fonds, Christine Lagarde.

Dans un communiqué diffusé à l'issue du sommet annuel de coopération pacifique de la région Asie-Pacifique (Apec), elle note que le plan dévoilé jeudi par le président de la BCE, Mario Draghi, "ouvre la voie à des progrès".

"La priorité à présent est une mise en oeuvre coordonnée", ajoute-t-elle.

Mario Draghi a confirmé jeudi le lancement d'un nouveau programme de rachats illimités mais sous conditions par la BCE de dettes émises par des Etats en difficulté de la zone euro. L'objectif est de faire baisser les coûts de financement de ces pays et de s'attaquer aux doutes "infondés" des investisseurs sur l'avenir de l'euro.

Ces "opérations monétaires sur titres", qui concerneront des dettes émises pour une durée d'un à trois ans, sont conditionnées par la mise en oeuvre dans les pays concernés de programmes d'ajustements et de réformes.

"Nous serons assurément prêts à aider et à participer à la conception et au suivi de programmes de ce genre", a dit Christine Lagarde devant la presse.

"La BCE a dit elle-même qu'elle accueillerait chaudement la participation du FMI. Nous tenons à apporter notre aide. Evidemment, lorsque nous nous impliquons, nous voulons être impliqués à la fois dans la conception et dans le suivi des programmes", a-t-elle ajouté, soulignant que le FMI n'appréciait pas vraiment d'assurer le suivi d'un programme à la conception duquel il n'aurait pas travaillé "activement".

La nature exacte de l'implication du FMI dans le plan de la BCE reste à définir.

Douglas Busvine; Henri-Pierre André pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...