Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le fesf pourrait garantir de la dette souveraine

Marché : Le fesf pourrait garantir de la dette souveraine

Le fesf pourrait garantir de la dette souveraineLe fesf pourrait garantir de la dette souveraine

BRUXELLES (Reuters) - Le Fonds européen de stabilité financière (FESF) pourrait fournir des garanties aux investisseurs qui achètent de la dette souveraine émise par un Etat membre, a déclaré vendredi une source européenne.

L'initiative encouragerait les investisseurs à acheter de la dette souveraine autrement jugée trop risquée, en leur offrant une sorte d'assurance contre des pertes potentielles et augmenterait de fait la puissance de tir du FESF.

"Au lieu d'acheter 100% (de l'obligation d'Etat), le FESF pourrait garantir, par exemple, 20% du montant de la dette émise auprès des investisseurs privés", a expliqué la source.

Les marchés financiers s'inquiètent de ce que la taille du FESF, actuellement doté de 440 milliards d'euros, soit insuffisante pour lui permettre à la fois de venir en aide à un grand pays de la zone euro tout en renflouant les banques fragilisées de la région.

Les dirigeants européens prônent une recapitalisation des banques du continent qui pourrait d'après certaines estimations coûter entre 100 et 200 milliards d'euros, voire plus.

Le directeur financier du FESF a de son côté estimé vendredi que les demandes auprès du fonds de sauvetage pour ces recapitalisations pourraient être limitées, le secteur privé et les Etats devant être sollicités en premier.

"Vous devez aussi prendre en compte le fait que l'Irlande, le Portugal et la Grèce ont déjà mis de côté des sommes pour les recapitalisations des banques dans le cadre de leurs programmes", a dit à la presse Christophe Frankel.

Il a ajouté que le FESF se tournerait également vers le marché monétaire, rendant son financement plus flexible et diversifié.

"Nous mettrons en place une stratégie de financement à court terme qui pourrait être structurée autour d'un programme de bons", a expliqué Christophe Frankel.

Ilona Wissenbach, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...