Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cours de l'argent va peser sur agfa, le titre baisse

Marché : Le cours de l'argent va peser sur agfa, le titre baisse

Le cours de l'argent va peser sur agfa, le titre baisseLe cours de l'argent va peser sur agfa, le titre baisse

BRUXELLES (Reuters) - Le fabricant d'imprimantes et d'appareils d'imagerie médicale Agfa-Gevaert a annoncé vendredi que ses marges devraient souffrir au premier trimestre en raison de la hausse des cours de l'argent à des niveaux record, des propos qui entraînent la baisse de son action.

Vers 10h25 GMT, le titre Agfa cédait 2,78% à 3,15 euros tandis l'indice Bel-20 Bourse de Bruxelles gagnait 0,28%.

Le groupe, autrefois connu pour ses activités dans la photographie qu'il a abandonnées en 2004, a dit n'avoir constaté qu'un impact limité des prix élevés des matières premières en 2010 mais que celui-ci serait plus significatif à partir du mois d'avril.

KBC Securities a abaissé sa recommandation sur Agfa à conserver contre acheter précédemment en raison des cours de l'argent.

"2011 sera encore plus difficile que nous pensions et Agfa sera sans doute à peine rentable ou même en perte cette année en raison des prix élevés des matières premières", écrit le broker dans une note de recherche.

Les effets de cette hausse des prix sur les films qu'il produit, et notamment celui de l'argent qui est une ressource essentielle pour Agfa, devraient se faire sentir davantage au second semestre, a souligné le groupe belge.

Le cours sport de l'argent a atteint un plus haut de 31 ans jeudi, soit un doublement sur un an, et les futures sur l'aluminium, également utilisé par Agfa, ont grimpé de quelque 20% au cours des 12 derniers mois.

Agfa achète de l'argent sur le marché spot mais couvre certaines de ses expositions à l'aluminium.

"Malgré la situation difficile sur les marchés des matières premières, le groupe maintient - à moyen terme - son objectif moyen d'Ebit", a dit Agfa, sans fixer d'objectif particulier pour l'ensemble de 2011.

Le groupe vise à moyen terme une marge opérationnelle de 7% pour sa division graphique, qui vend des systèmes d'impression pour les éditeurs et les groupes de presse, et une marge de 10,5-11% pour sa division d'équipements hospitaliers.

Les objectifs fixés en 2010 pour ces deux divisions ont été atteints.

Les résultats annuels d'Agfa sont ressortis en ligne avec les chiffres préliminaires publiés un mois auparavant, le bénéfice net ayant grimpé à 105 millions d'euros contre 6 millions en 2009.

Agfa s'éloigne progressivement de ses activités traditionnelles de fabrication de films, qui utilisent de l'argent, pour se recentrer vers les technologies numériques comme l'imagerie médicale par ordinateur plutôt via des radiographies.

Philip Blenkinsop, Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...