Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cac résiste à 3092pts, l'euro inchangé à 1,305 $

Marché : Le cac résiste à 3092pts, l'euro inchangé à 1,305 $

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le marché parisien confirme son mouvement de hausse à la veille du week-end des fêtes de Noël. Le CAC 40 grimpe de 0,7% à 3.092 points, tandis que le DAX est stable et que le FTSE progresse de 1%.

Le calme domine sur le marché des changes à l'approche de la trêve des confiseurs, et le dollar reste globalement inchangé face à l'euro, à 1,305 dollar contre euro, à la suite d'indicateurs mitigés sur l'économie américaine.

Le marché a appris ce matin que l'Insee a révisé la croissance française du troisième trimestre à +0,3% contre +0,4% précédemment estimé, tandis qu'au deuxième trimestre, la croissance s'était contractée de 0,1%.

Ce nouveau chiffre résulte notamment d''un infléchissement des indicateurs de production industrielle et de la faiblesse de l'investissement des entreprises sur le trimestre', selon Barclays Bourse.

Par ailleurs, les prix de production de l'industrie française ont progressé de 0,4% en novembre, après une hausse de 0,5% en octobre, toujours d'après des données de l'Insee.

L'actualité économique reste chargée cet après-midi du côté des Etats-Unis. La consommation des ménages a progressé moins que prévu en novembre aux Etats-Unis, selon des données publiées par le Département du Commerce. Les dépenses des foyers américains n'ont augmenté que de 0,1% le mois dernier, après avoir connu une progression équivalente en octobre.

Les économistes s'attendaient en moyenne à ce que les dépenses des ménages, qui représentent les deux tiers de l'activité économique américaine, augmentent d'environ 0,2%.

Les commandes de biens durables ont progressé plus que prévu en novembre en raison d'une forte hausse des commandes dans l'aviation civile, montrent des chiffres publiés par le Département américain du Commerce. Les commandes ont bondi de 3,8% le mois dernier, après être restées globalement stables au mois d'octobre. Les économistes pronostiquaient une augmentation de 2% sous l'impulsion des grosses commandes d'appareils reçues par Boeing.

'Une hausse entre 5,5% et 6% n'est pas impossible! Naturellement, ces commandes ne sont pas significatives car elles sont éloignées dans le temps et Boeing se montre déjà très inquiet de la santé financière des compagnies aériennes qui pourraient rencontrer des difficultés de financement. Des annulations de commandes sont probables au début 2012', estime Aurel BGC.

Enfin, à 16h00, le marché accueillera les ventes de logements neufs, toujours pour novembre, pour lesquelles le consensus table sur une augmentation de 2%.

Sur le front des valeurs, Soitec progresse de 2,5% après avoir annoncé la signature d'une lettre d'intention pour racheter avant fin janvier 2012 Altatech Semiconductor, dont la valorisation ressort à 15 millions d'euros.

SEB est stable, réagissant peu à l'abaissement d'objectif de cours de Goldman Sachs. Le bureau d'analyse indique maintenir son opinion 'neutre' sur la valeur mais ramener son objectif de cours à six mois sur le titre de 72,5 à 68 euros.

Air France-KLM (-3%) pourrait annoncer une perte opérationnelle de 300 ME en 2011, selon Libération. Cette perte serait liée à la hausse des prix du pétrole et à la baisse du prix des billets. Libération s'est procuré le rapport réalisé par le cabinet Secafi pour le Comité central d'entreprise d'Air France.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...