Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cac 40 porté par les espoirs sur la grèce

Marché : Le cac 40 porté par les espoirs sur la grèce

Le cac 40 porté par les espoirs sur la grèce Le cac 40 porté par les espoirs sur la grèce

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé vendredi sur un gain de 1,4%, dans l'espoir d'une solution "imminente" pour le sauvetage de la Grèce où les négociations avec l'Europe ont progressé hier, laissant entrevoir un accord qui pourrait être validé lundi par les ministres des Finances européens.

"Si ces avancées sont de nature à rassurer sur l'émergence d'un accord cette semaine, l'humiliation subite par Athènes risque de compliquer la mise en oeuvre des mesures d'austérité dans les mois à venir. La Grèce devrait passer l'échéance de mars mais l'avenir du pays reste très sombre", a commenté un analyste parisien.

Par ailleurs, quelques publications d'entreprises étaient encore attendues ce vendredi à l'issue d'une semaine chargée en actualité financière. Le cimentier Lafarge a bondi de 8,3% à 34,5 euros, largement en tête des hausses du CAC 40, après l'annonce de résultats supérieurs aux attentes. Le marché a aussi salué les efforts internes du groupe pour redresser sa rentabilité. Sur le même secteur, Saint-Gobain a gagné plus de 5%, toujours entouré au lendemain d'une hausse de 30% de son résultat net 2011.

Société Générale a repris de belles couleurs (+6,5%) dans le sillage des avancées en Grèce, au lendemain de résultats pourtant inférieurs aux attentes. Crédit Agricole qui publiera ses comptes la semaine prochaine a terminé en hausse de 4,7%, tandis que BNP Paribas a grimpé de 2,9%.

Peugeot (+4,6%) et Renault (+5,2%) étaient également bien orientés après leurs récentes publications, plus ou moins bien accueillies par les investisseurs. Michelin a progressé de 4,2%.

Lanterne rouge du CAC 40 (-2,8%), le leader mondial des gaz industriels Air Liquide a été sanctionné malgré des comptes 2011 en croissance. Danone, Pernod Ricard et Sanofi, d'autres valeurs considérées comme défensives, sont restées en retrait aujourd'hui.

Hors indice phare, SEB a plongé de 4,8% sur des inquiétudes entourant sa filiale chinoise Supor.

Euler Hermes a bondi de près de 12% et Saft de 3,5% après leurs publications.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...