Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cac 40 perd 0,2% après un accord en grèce largement anticipé

Marché : Le cac 40 perd 0,2% après un accord en grèce largement anticipé

Le cac 40 perd 0,2% après un accord en grèce largement anticipéLe cac 40 perd 0,2% après un accord en grèce largement anticipé

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en légère baisse ce mardi après l'annonce, largement anticipée, d'un deuxième plan d'aide à la Grèce qui se monte finalement à 237 milliards d'euros. Il prévoit une aide des autorités européennes de 130 Mds€ en contrepartie de la mise en place de nouvelles mesures d'austérité très impopulaires et de l'effacement d'une partie de la dette détenue par le secteur privé pour un montant de 107 Mds€.

Ce plan de sauvetage doit permettre d'assurer le financement du pays jusqu'en 2020 et ramener son niveau d'endettement à 120,5%. Afin d'y parvenir, les créanciers privés devront accepter une décote de 53,5% sur la valeur faciale de leurs obligations grecques.

Certains analystes estiment que la Grèce restera très endettée en 2020, d'autant que les perspectives de croissance économique restent bien moroses. Pour d'autres comme ceux du CM-CIC, "la situation grecque est loin d'être réglée". Selon ce dernier, "la question principale reste à savoir pour combien de temps le pays sera sorti d'affaire (...)".

Au terme d'une séance dominée par des prises de bénéfices, l'indice CAC 40 a clôturé mardi soir en recul de 0,21% à 3 465 points.

Parmi les plus fortes baisses citons Vallourec (-3,4%) à la veille de la publication de ses résultats annuels, mais aussi Schneider (-3,2%), Michelin, Lafarge, Alstom, Saint-Gobain, Publicis, Peugeot et Accor, en retrait de 1% environ.

Total a cédé 0,4% sous le coup d'une dégradation de Morgan Stanley.

Alcatel-Lucent a grimpé en revanche de 1,7%, en tête des hausses du CAC 40, sur des propos confiants de Ben Verwaayen. "Nous serons plus robustes en 2012", a confié à Reuters le directeur général du groupe, qui a dit aujourd'hui "ambitionner d'atteindre à terme le même niveau de rentabilité que les meilleurs de la classe dans le secteur des équipementiers télécoms".

Par ailleurs, Sanofi et Air Liquide ont gagné respectivement 1,2% et 0,8%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...