Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cac 40 limite ses pertes malgré l'avertissement de moody's

Marché : Le cac 40 limite ses pertes malgré l'avertissement de moody's

Le cac 40 limite ses pertes malgré l'avertissement de moody's Le cac 40 limite ses pertes malgré l'avertissement de moody's

(Tradingsat.com) - Le secteur bancaire a poursuivi sa chute mardi au lendemain de l'avertissement de Moody's sur la note de crédit "Aaa" de la France, alimentant les incertitudes sur la résolution de la crise de la dette en zone euro. Aux Etats-Unis, Bank of America et Goldman Sachs ont publié des résultats contrastés, la première ayant annoncé un bénéfice supérieur aux attentes tandis que la seconde a fait état d'une perte plus importante que prévu.

GDF Suez (-5,9%) et l'ensemble du compartiment financier ont dominé le palmarès des plus fortes baisses du jour. Société Générale (-5%), BNP Paribas (-3,6%), AXA (-3,3%) et Crédit Agricole (-3,3%) ont toutes été sensibles à l'avertissement de Moody's. Toutefois, l'indice CAC 40 a limité la casse avec un repli de 0,79% à 3 141 points.

Moody's a admis que l'économie française avait la capacité d'absorber les "chocs" mais a aussi constaté, à l'instar d'autres pays de la zone euro, une détérioration de la situation financière de la France du fait de la crise, affaiblissant les "métriques de dette" du gouvernement et mettant la pression sur la perspective "Stable" de la note "Aaa".

Parmi les hausses, Michelin s'est distingué après un changement de recommandation de JP Morgan. Salué après une publication trimestrielle jugée solide et des perspectives rassurantes, Danone a terminé sur un gain de 2,2%.

La Bourse de Paris avait clôturé en nette baisse lundi soir, les investisseurs se mettant à douter de la mise en place de solutions durables à la crise de la dette en Europe après les déclarations peu encourageantes du ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble.

Le dirigeant a prévenu qu'il ne fallait pas s'attendre à une solution définitive à la crise de la dette en zone euro à l'issue du sommet européen du 23 octobre, ce qui a lourdement pesé sur le sentiment des opérateurs.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...