Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cac 40 imite les indices américains

Marché : Le cac 40 imite les indices américains

Le cac 40 imite les indices américainsLe cac 40 imite les indices américains

(Tradingsat.com) - Dans le sillage du violent rebond réalisé mardi soir par les indices américains dans la dernière heure de cotation, le CAC 40 s'inscrit mercredi en très forte hausse de plus de 3%, à 2942 pts, à mi-séance. La publication d'un article sur le site Internet du Financial Times, évoquant un plan coordonné de recapitalisation des banques européennes, a servi de prétexte hier au repositionnement des investisseurs américains (ou au brusque rachat de leurs positions vendeuses).

Le journal a notamment cité le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, pour lequel « il y a un sentiment d'urgence parmi les ministres européens des Finances et il nous faut aller de l'avant pour recapitaliser les banques qui en ont besoin ».

Cela n'a pas empêché ce matin Goldman Sachs d'abaisser ses objectifs de cours sur Société Générale (de 45 euros à 32 euros), BNP Paribas (de 68 euros à 58 euros), Crédit Agricole (de 9,7 euros à 6,90 euros), et Natixis (de 3,6 euros à 2,80 euros), dont les actions rebondissent vigoureusement aujourd'hui (+6,4% à 19,2 euros, +6,5% à 28,9 euros, +9,7% à 5,16 euros, et +7,2% à 2,25 euros respectivement).

Toujours dans le secteur financier, AXA voit son cours de bourse flamber de près de 8% à 9,6 euros, après que l'assureur s'est dit "pleinement engagé à atteindre les objectifs" de son plan stratégique 2015, dans un communiqué diffusé avant une conférence sur le secteur de la banque et de l'assurance organisée par Bank of America Merrill Lynch. AXA vise une croissance de son résultat opérationnel par action de 10% par an à cet horizon, ainsi que 24 milliards d'euros cumulés de cash-flows opérationnels disponibles de 2011 à 2015 et 15% de ratio de retour sur fonds propres.

Alcatel-Lucent se distingue également (+9,6% à 1,96 euros) alors qu'Oddo a pourtant abaissé son objectif de cours sur l'équipementier télécoms de 3,3 à 2,4 euros, compte d' "une dégradation du flux de nouvelles en Europe, avec des signes d'attentisme des opérateurs en termes d'investissements et une vive pression concurrentielle entre équipementiers". Le broker maintient néanmoins son opinion d' "Achat" sur l'équipementier télécom.

A noter hors CAC 40 le recul de la foncière Gecina (-1,5%), sanctionnée après l'annonce du limogeage de son directeur général Christophe Clamageran. "Le départ de M. Clamageran est un élément fortement négatif pour le groupe et devrait peser sur le titre à court terme", estime Exane BNP Paribas.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...