Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le cac 40 accélère à la hausse sur de bons indicateurs économiques

Marché : Le cac 40 accélère à la hausse sur de bons indicateurs économiques

Le cac 40 accélère à la hausse sur de bons indicateurs économiquesLe cac 40 accélère à la hausse sur de bons indicateurs économiques

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a fini en trombe mercredi soir, portée par de bons indices manufacturiers en Chine, dans la zone euro et aux Etats-Unis, dans un marché encouragé par un nouvel afflux de liquidités dans le système financier grâce à l'action des banques centrales.

Ces données sont venues éclipser des chiffres de l'emploi ADP inférieurs aux attentes : l'économie américaine a créé 170 000 emplois en janvier, contre 189 000 créations anticipées. A Wall Street où les regards sont tournés vers Facebook dans l'attente de premiers documents en vue d'une introduction en Bourse, l'optimisme l'emporte : Dow Jones et Nasdaq évoluent en hausse de 1,2% ce soir.

Mais l'embellie semble également se confirmer dans l'évolution du climat des affaires à l'échelon global depuis quelques mois, comme l'a souligné le bureau d'études Oddo Securities : "En janvier 2012, comme cela avait été le cas en décembre 2011, le sentiment des industriels a progressé presque partout dans le monde".

"Le risque de cassure de la croissance mondiale s'éloigne. La perspective d'une fin de récession en Europe se dessinant en cours d'année gagne du poids, même s'il demeure des freins très puissants jouant sur la demande : l'austérité et le manque de crédit."

En outre, les marchés ont été portés par des espoirs de résolution - à court terme du moins – de la crise grecque mais également par la détermination manifeste de la BCE d'injecter des liquidités de façon illimitée dans le système. Après avoir prêté 500 milliards d'euros en décembre aux banques européennes dans le cadre d'opérations de refinancement à long terme (LTRO) à trois ans, l'institut francfortois se préparerait à injecter 1000 à 1500 milliards d'euros à la fin de ce mois-ci révélait hier le Financial Times.

Pour les analystes d'Exane BNP Paribas, ces opérations "fournissent un soutien solide au système financier tout en réduisant considérablement les risques extrêmes négatifs. Cela est vrai pour les banques, mais aussi pour l'assurance en général et d'Axa en particulier".

Dans ce contexte, les titres Crédit Agricole (+7,4%), Société Générale (+5,9%) et BNP Paribas (+4,6%) se sont envolés. AXA qui a profité d'une note de broker a pris 5,7%.

Renault s'est adjugé près de 5% de hausse malgré des résultats en baisse en janvier dans un marché automobile en fort recul. Renault affiche un repli de 32,7% de ses immatriculations sur le segment VP et de -26,1% en incluant les véhicules utilitaires, contre respectivement -27,4% et -23,1% chez PSA Peugeot Citroën.

Parallèlement, l'Alliance Renault-Nissan a enregistré des ventes record en 2011 pour la troisième année consécutive. Malgré les incertitudes financières et les catastrophes naturelles, les ventes mondiales ont augmenté de 10% et dépassent pour la première fois les 8 millions de véhicules.

Sur le SBF 120, Eiffage a signé le meilleur score avec un nouveau bond de 8,2%.

A noter enfin que Sanofi a terminé en repli de 0,2% soit la seule baisse du CAC 40.

L'indice phare parisien, lui, a bondi de 2,09% à 3 367 points.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...