Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La suisse doit supporter un franc fort, prévient un ministre

Marché : La suisse doit supporter un franc fort, prévient un ministre

La suisse doit supporter un franc fort, prévient un ministreLa suisse doit supporter un franc fort, prévient un ministre

ZURICH (Reuters) - La Suisse doit s'accommoder d'un franc fort pour le moment, a reconnu mercredi son ministre de l'Economie en présentant un programme visant à aider l'économie nationale à mieux supporter le renchérissement de sa devise.

"Nous devrons composer avec un franc fort pour quelques temps. Ce n'est qu'avec un éventail de mesures que nous pourrons avancer vers l'avenir", a estimé Johann Schneider-Ammann.

"La situation reste difficile. Le franc est toujours lourdement surévalué", a-t-il ajouté.

Selon lui, la parité de pouvoir d'achat entre l'euro et le franc suisse se situe vers 1,35 franc pour un euro. Or, la monnaie unique s'échangeait mercredi vers 13h45 GMT à 1,1617 franc. "La Banque nationale suisse est responsable de la politique monétaire et elle seule peut avoir un impact de court terme sur le franc", a souligné Johann Schneider-Ammann.

Berne prévoit de dépenser deux milliards de francs pour atténuer l'impact du taux de change. Une première enveloppe de 870 millions de francs doit être consacrée notamment au relèvement de l'assurance-chômage.

Le dispositif doit également allouer 100 millions de francs au soutien du secteur hôtelier et 213 millions de francs en faveur des sciences et de la technologie. Il sera soumis au vote du parlement lors de la session automnale.

La deuxième enveloppe, prévue pour cet hiver, sera consacrée aux investissements de long terme dans la recherche, l'éducation et les infrastructures.

Catherine Bosley, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...