Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La pression se maintient sur l'euro

Marché : La pression se maintient sur l'euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne reculait toujours face au dollar sur le marché des changes ce midi, signe que les craintes d'extension de la crise souveraine ne s'atténuent pas. A cette heure, l'euro perdait 0,39% face au dollar à 1,3472 dollar l'euro.

Pas grand-chose de neuf en Europe, où la politique de la BCE en matière de dette souveraine et les moyens du FESF laissent les investisseurs dans le flou. Et après l'Italie, l'attention des marchés se porte aussi sur la France.

“Les spreads (écarts de taux) entre les taux allemands et français à 10 ans ont atteint leur plus haut niveau depuis la création de l'euro (à 190 points de base)”, rappellent les cambistes de Pictet & Cie à propos de la séance d'hier. Le creusement de l'écart du rendement des fonds d'Etat équivalent en France et en Allemagne traduit la montée des inquiétudes des investisseurs quant à la situation financière non plus seulement de l'Italie, mais aussi de la France.

A cette heure, le Bund à 10 ans rapporte 1,78% et l'OAT française équivalente 3,66%, soit un écart de 1,88 point de base. Peu d'amélioration à signaler de ce côté.

Les “10 ans” d'Espagne et d'Italie restent respectivement à plus de 6,3% et plus de 7%. Aucun relâchement de la pression de ce côté non plus.

L'euro perd aussi 0,58% contre le yen à 103,7, 0,14% contre le livre à 0,8542 et 0,16% face au franc suisse à 1,2372.

Cependant, “l'Union européenne s'est dotée mardi d'un texte qui limitera la spéculation sur la dette des Etats européens, en interdisant dès le 1er décembre les 'CDS (credit default swaps) à nu' sur les titres de dette souveraine et en encadrant les ventes à découvert à partir de 2012”, résument les cambistes de Pictet & Cie ce matin.

Il s'agit “d'une nouvelle mesure pour éviter une accélération de la crise”, indique la banque suisse.

Sur l'agenda statistique de la matinée, on a appris que le taux d'inflation a atteint 3% dans la zone euro en base annuelle au mois d'octobre, un rythme stable par rapport à septembre, selon des chiffres publiés mercredi par Eurostat. L'office statistique de l'Union européenne précise qu'en rythme mensuel, c'est-à-dire d'un mois sur l'autre, le taux d'inflation mensuel dans les 17 pays de la zone ressort à 0,3% en octobre.

D'après Eurostat, les composantes ayant le plus contribué à la hausse des prix à la consommation sont les articles d'habillement (+2,6%), les boissons alcoolisées et le tabac (+0,9%) et le logement (+0,5%).

Cet après-midi, du côté des Etats-Unis, on attend l'indice des prix à la consommation (CPI) pour octobre, attendu stable, et la production industrielle de ce même mois (prévision : + 0,4% ; précédent : + 0,2%). Le taux d'utilisation des capacités devraient gagner 0,2 point à 77,6%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...