Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La france mal placée dans la zone euro avec le rebond du chômage

Marché : La france mal placée dans la zone euro avec le rebond du chômage

La france mal placée dans la zone euro avec le rebond du chômageLa france mal placée dans la zone euro avec le rebond du chômage

PARIS (Reuters) - Le gouvernement explique que le bond du chômage, qui a atteint son plus haut niveau depuis novembre 1999, n'est pas un phénomène français et que tous les pays de la zone euro sauf l'Allemagne connaissent une nette aggravation liée à la crise.

Mais les chiffres de l'institut européen de la statistique (Eurostat) montrent que la situation en France est la pire de tous les membres de la zone euro qui lui sont le plus comparables, sauf l'Espagne, un pays frappé de plein fouet par la crise.

De ces sept pays (Allemagne, France, Italie, Espagne, Pays-Bas, Belgique et Autriche), la France est celui où le taux de chômage est le plus élevé, à 9,8% fin octobre, après l'Espagne, qui, à près de 23%, est un cas particulier.

En Allemagne et en Belgique, le taux de chômage a baissé tout au long de l'année 2011 pour s'établir à 5,5% et 6,6% respectivement fin octobre.

Les Pays-Bas, l'Autriche et l'Italie connaissent comme la France un rebond du chômage. Mais les taux de chômage sont très inférieurs pour ces deux premiers pays (4,8% et 4,1% respectivement), soit moins de la moitié du taux français, et inférieur en Italie (8,5%).

Le nombre de demandeurs d'emploi en France a atteint en novembre son plus haut niveau depuis 12 ans, à 2.844.800 personnes en catégorie A, la plus regardée.

Le gouvernement espère mettre en oeuvre des mesures sur l'activité partielle et les "pactes compétitivité emploi" dans les entreprises d'ici à l'élection présidentielle de 2012, a déclaré mardi le ministre du Travail, Xavier Bertrand.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...