Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La fnac dévoile un plan stratégique pour relancer ses ventes

Marché : La fnac dévoile un plan stratégique pour relancer ses ventes

tradingsat

PARIS (Reuters) - La Fnac a dévoilé mardi un plan stratégique à cinq ans, baptisé "Fnac 2015", qui doit lui permettre de relancer ses ventes après des performances décevantes.

Le distributeur de produits culturels et d'électronique grand public mise notamment sur un accroissement de son réseau de magasins et sur un enrichissement de son offre pour faire face à l'érosion de ses marchés et à la concurrence d'internet.

"(...) Fnac 2015 est un plan de conquête et d'expansion, à la mesure des nouvelles exigences des clients, des évolutions technologiques et des nouveaux modes de consommation", déclare dans un communiqué Alexandre Bompard, le nouveau PDG du distributeur.

Le montant des investissements prévus n'a pas été dévoilé. Le groupe s'est également refusé à communiquer tout objectif chiffré à l'approche de la publication des résultats semestriels du groupe PPR, le 29 juillet, a indiqué une porte-parole.

Le distributeur prévoit principalement d'agrandir son réseau en France, où il réalise 65% de son chiffre d'affaires, avec l'ouverture de 30 nouveaux magasins ciblant prioritairement la périphérie des grandes villes.

La Fnac souhaite en outre développer un nouveau réseau d'une cinquantaine de magasins de proximité, au format plus petit (300 mètres carrés), appelés par la suite à être gérés en franchise.

Des ouvertures sont aussi prévues à l'international mais elles n'ont pas été chiffrées à ce stade, a précisé la porte-parole du distributeur. La Fnac possède aujourd'hui 152 magasins, dont 82 en France et 72 à l'international, principalement en Europe.

RETROUVER LE CHEMIN DE LA CROISSANCE

Pour faciliter l'orientation de ses clients dans ses points de vente, la Fnac prévoit par ailleurs de revoir l'organisation de ses rayons, aujourd'hui centrés autour des produits pour les réorienter vers les usages des consommateurs.

Le rayon musique proposera ainsi prochainement des CD, des DVD musicaux mais aussi des baladeurs MP3 ou encore des places pour des concerts.

Dans le domaine de la téléphonie mobile, le distributeur a annoncé le mois dernier un partenariat avec l'opérateur SFR à qui il va confier la totalité de ses rayons.

La Fnac ambitionne aussi d'étoffer son offre de services et de produits en ouvrant notamment des "Univers Enfants" dans chacun de ses magasins qui s'adresseront aux plus petits.

Grâce à ce plan dont la mise en oeuvre doit s'étaler sur cinq ans, l'enseigne qui est promise à la vente par le groupe PPR dans le cadre de son recentrage sur les produits de luxe et le "lifestyle", espère retrouver le chemin de la croissance.

Au premier trimestre de 2011, ses ventes ont reculé de 3,2% en données comparables. En 2010, elles avaient grappillé 1,3% pour atteindre 4,5 milliards d'euros, pour une rentabilité opérationnelle stable à 4,2%.

Le distributeur de produits culturels souffre de l'atonie de la consommation en France et du repli de ses grands marchés : produits techniques (hi-fi, video, television), musique (CD) et films (DVD).

Dans le livre, le groupe, qui reste le premier libraire de France, pâtit de la concurrence de l'e-commerce, en particulier du géant américain Amazon.

Gwénaelle Barzic et Pascale Denis, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...