Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La cdc se désengage du bioscope en alsace

Marché : La cdc se désengage du bioscope en alsace

tradingsat

ENSISHEIM, Haut-Rhin (Reuters) - La Caisse des dépôts (CDC) abandonnera en septembre l'exploitation du Bioscope, un parc de loisirs dédié à l'homme et à son environnement, qu'elle assurait directement ou via sa filiale, la Compagnie des Alpes, depuis son ouverture en 2006.

Les collectivités locales, région et département, et la CDC, ont annoncé jeudi lors d'une conférence de presse à Ensisheim qu'elles résiliaient d'un commun accord la délégation de service public, qui les engageait mutuellement, avec effet à la fin de la saison.

Le Biscope, un parc paysager de 15 hectares ouvert en 2006 sur un ancien carreau des mines de potasse, n'a jamais atteint le point d'équilibre.

Les entrées sont restées en dessous des 100.000 visiteurs par an, alors que l'objectif était de 350.000, si bien que le déficit cumulé s'élevait à 28 millions d'euros fin 2011.

En y ajoutant les investissements, la CDC indique avoir perdu 50 millions d'euros dans l'opération.

Imaginé par les collectivités locales sur le modèle du Futuroscope de Poitiers, le Bioscope, qui ne se voulait ni musée scientifique, ni parc d'attraction, a souffert d'un positionnement flou et d'animations insuffisamment attractives.

"Nous avions un problème d'éloignement des grandes métropoles et une difficulté à pénétrer les marchés suisse et allemand", a estimé Gilles Vauquelin, directeur régional de la CDC.

L'investissement initial de 30,5 millions d'euros avait été financé pour moitié par la région et le département du Haut-Rhin, pour moitié par Grévin et Cie (devenu filiale de la Compagnie des Alpes).

La CDC remettra le parc, valorisé à 41 millions d'euros, aux collectivités locales, et apportera sept millions supplémentaires pour assurer sa reconversion.

Les 25 salariés devraient être reclassés dans les différentes entités du groupe.

Patrick Genthon, avec Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...