Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bourse de paris secouée par les banques, eads résiste

Marché : La bourse de paris secouée par les banques, eads résiste

La bourse de paris secouée par les banques, eads résisteLa bourse de paris secouée par les banques, eads résiste

(Tradingsat.com) - Nouvelle séance de baisse jeudi à la Bourse de Paris, déprimée par la crise des dettes souveraines en Europe alors que parallèlement, les signes de reprise se multiplient aux Etats-Unis. Si le nombre d'inscriptions au chômage a été révisé en hausse pour la semaine précédente, le nombre d'emplois non agricole dans le secteur privé s'est élevé à 325 000 sur le mois de décembre, d'après les chiffres ADP, contre 176 000 attendu. Et c'est de bon augure avant les chiffres officiels que le Département américain au Travail publiera demain autour de 14h30.

Outre une grande prudence des investisseurs suite à l'adjudication ce matin de 8 milliards d'euros de dette française à long terme, le secteur financier a souffert à la suite d'une déclaration au Financial Times du ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, selon lesquelles les banques espagnoles avaient besoin de passer jusqu'à 50 milliards d'euros de provisions supplémentaires.

Des rumeurs de problèmes de liquidité pour la Deutsche Bank sont aussi venues jeter un peu d'huile sur le feu. L'établissement financier préparerait une augmentation de capital. De quoi alimenter les craintes sur l'ensemble du secteur au lendemain du lancement hier par l'italien Unicredit d'une levée de fonds avec une forte décote sur son cours de bourse (supérieure à 40%).

Concernant l'adjudication de ce matin, la France est parvenue à lever 8 milliards d'euros, un montant dans le haut de la fourchette prévue, avec des taux à 10 ans en hausse relativement modérée à 3,2%.

Dans ce contexte, les titres Société Générale (-5,4%), BNP Paribas (-5,4%), Crédit Agricole (-5,2%) et AXA (-4,9%) étaient lourdement saonctionnés, pesant ainsi sur la tendance. L'indice CAC 40 a terminé jeudi soir en repli de 1,53% à 3 144 points.

EADS poursuivait néanmoins sa marche en avant, grimpant de 1,3% ce jeudi alors que selon des sources industrielles, la filiale du géant de l'aérospatial et de la défense aurait dépassé son objectif de livraisons de 530 appareils pour l'année 2011, a indiqué l'agence Reuters. Sur le même secteur, Safran a gagné 1%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...