Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bourse de paris poursuit son mouvement de consolidation

Marché : La bourse de paris poursuit son mouvement de consolidation

La bourse de paris poursuit son mouvement de consolidationLa bourse de paris poursuit son mouvement de consolidation

(Tradingsat.com) - Le mouvement de consolidation s'est poursuivi jeudi, l'indice CAC 40 ayant clôturé en repli de 1,56% à 3 472 points dans le sillage des banques et du secteur automobile. Les investisseurs ont en outre sanctionné les mauvais indices d'activité en Chine et dans la zone euro, ravivant les craintes sur les perspectives de l'économie mondiale.

Peugeot a accusé le plus fort repli (-3,8%). General Motors et PSA Peugeot Citroën dont le mariage a été officialisé le mois dernier ont annoncé la création du comité de pilotage de leur Alliance. Il sera composé de 5 cadres dirigeants de chaque entreprise et disposera d'un pouvoir de contrôle administratif stratégique de l'ensemble des activités réunies par l'Alliance, y compris ses éventuels futurs développements. Dans son sillage, Renault a trébuché de 3,3% à 39,3 euros.

Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas ont également terminé en forte baisse.

Seules trois valeurs ont résisté : STMicroelectronics (+1,4%), Danone (+0,4%) et Essilor (+0,1%).

Sur le SBF 120, Iliad s'est encore illustré avec un bond de 4,1% à 106,85 euros, son plus haut historique. A l'occasion d'un déplacement à Lyon, le PDG de Bouygue Telecom, Olivier Roussat, a estimé à 2,2 millions le nombre d'abonnés Free Mobile.

Hermes International a grimpé de 2,3% après d'excellents résultats 2011 et l'annonce d'un dividende de 7 euros par action.

Par ailleurs, Poweo s'est envolé de 17,4% à 3,3 euros après l'accord de fusion avec Direct Energie visant à créer le premier opérateur alternatif multi-énergie à taille critique en France avec plus d'1 million de clients résidentiels et professionnels.

La parité proposée pour la fusion envisagée serait de 841 actions Poweo pour 9 actions Direct Energie, soit un poids relatif de 58,3% pour Direct Energie. La cotation sur Alternext serait maintenue à l'issue de la fusion, tandis qu'une cotation sur Euronext à serait envisagée à moyen terme.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...