Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bourse de paris creuse ses pertes, déçue par le pib américain

Marché : La bourse de paris creuse ses pertes, déçue par le pib américain

La bourse de paris creuse ses pertes, déçue par le pib américainLa bourse de paris creuse ses pertes, déçue par le pib américain

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a creusé ses pertes vendredi, déçue par les chiffres de la croissance américaine au quatrième trimestre 2011, ressortie en première estimation à +2,8% au lieu des 3% anticipés par les économistes. Une nouvelle qui a éclipsé les espoirs d'un accord imminent sur la restructuration de la dette grecque. L'amélioration plus forte que prévu de l'indice du Michigan de confiance du consommateur, ressorti au plus haut depuis février 2001 (+1 point à 75) n'a pas suffi à inverser la tendance. Au final, l'indice CAC 40 a clôturé en repli de 1,32% à 3 318 points.

Du côté des valeurs, les banques ont terminé en baisse à cause d'une note défavorable de JP Morgan. BNP Paribas a cédé un peu plus de 3% et Crédit Agricole 1,6%, tandis que Société Générale a résisté avec un gain de 0,3%. L'analyste est passé de "Neutre" à "Sous-pondérer" sur Crédit Agricole et de "Surpondérer" à "Neutre" sur BNP Paribas. Il a dans le même temps abaissé son objectif de cours sur Société Générale de 32 à 26 euros.

Peugeot (-4,4%) a signé la plus forte baisse de l'indice phare parisien sur quelques dégagements, malgré un soutien du CM-CIC. Le broker est passé de "Conserver" à "Achat" sur le constructeur avec un objectif de cours inchangé à 22 euros.

A noter que Michelin, Saint-Gobain, Lafarge, Technip et Renault ont perdu près de 2%.

Par ailleurs, Carrefour (+0,6%) a continué à profiter de l'arrivée imminente de Georges Plassat à la tête du distributeur, à la place de Lars Olofsson.

EADS (+0,6%) qui n'avait pas profité de l'embellie des Bourses hier a retrouvé des couleurs. Exane BNP Paribas a relevé vendredi sa recommandation sur le titre de "Sous-performance" à "Surperformance", dopant son objectif de cours (+71%) à 30 euros sur le géant européen de l'aéronautique et de la défense.

STMicroelectronics a pris 1,6%, signant la plus forte hausse du CAC 40 dans le sillage des résultats de Nokia hier.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...