Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bce baisse à nouveau ses taux directeurs

Marché : La bce baisse à nouveau ses taux directeurs

La bce baisse à nouveau ses taux directeursLa bce baisse à nouveau ses taux directeurs

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a, sans surprise, baissé jeudi ses taux d'intérêt pour le deuxième mois d'affilée, espérant par là mettre à distance le double risque de récession et de déflation dans la zone euro.

Alors que s'ouvrira dans quelques heures un sommet européen sur deux jours censé déboucher sur un accord de sortie de crise de la dette, la BCE pourrait également annoncer de nouvelles mesures de soutien aux banques étranglées par la crise avec des appels d'offres pouvant aller jusqu'à trois ans.

Selon des responsables de la zone euro, la BCE a été étroitement associée aux discussions devant, selon le souhait de la France et l'Allemagne, aboutir à une plus grande intégration budgétaire de la zone euro, voire de l'Union européenne.

Le 1er décembre, le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, qui tenait sa traditionnelle conférence de presse à 13h30 GMT, avait fait comprendre qu'il était prêt à prendre des mesures supplémentaires pour soutenir l'économie de la zone euro, ajoutant que les risques baissiers avaient augmenté et que la BCE était consciente des difficultés croissantes des banques.

Mais la BCE a avait ajouté que la mise en oeuvre de mesures supplémentaires dépendait d'un accord européen sur un encadrement plus strict des budgets nationaux.

Les intervenants sur le marché seront également attentifs à tout indice suggérant d'une part que la BCE pourrait poursuivre son cycle d'assouplissement monétaire en 2012 et, d'autre part, qu'elle est prête à augmenter son programme de rachats d'obligations.

APPELS D'OFFRE À TROIS ANS

Conformément à ce qu'avaient anticipé près des deux tiers des analystes interrogés par Reuters, le taux de refinancement, principal taux directeur de la BCE, a été ramené d'un quart de point à 1,00%. Le taux de facilité de dépôt est abaissé à 0,25% et le taux de prêt marginal revient à 1,75%, réduits eux aussi de 0,25 point.

Le taux de refinancement revient ainsi à son plus bas record, le même que celui qu'il avait connu une première fois au plus fort de la crise financière de 2007-2009.

L'euro a légèrement progressé après la décision sur les taux, tandis que les Bourses européennes ont réduit leurs gains.

"Aucune surprise. (La baisse des taux) était la partie facile", a déclaré Holger Schmieding, économiste chez Berenberg Bank.

"Les instruments classiques de politique monétaire, y compris tout ce que pourra annoncer la BCE pour soutenir les banques, sont d'une importance secondaire. La seule chose qui compte vraiment c'est si oui ou non la BCE va faire un pas de plus pour contenir la crise de la dette."

Sur 52 analystes interrogés fin novembre par Reuters, 39 ont estimé que la BCE annoncerait ce jeudi de nouveaux appels d'offres à long terme la semaine prochaine, la plupart attendant des échéances à un an ou deux ans.

Des sources au fait du dossier avaient dit la semaine dernière à Reuters que ces appels d'offres pourraient même atteindre une échéance de trois ans.

Standard & Poor's est venu rappeler la difficile conjoncture qui prévaut en Europe, en estimant que celle-ci est désormais confrontée à deux scénarios pour 2012, celui d'une récession "douce" et celui d'une dépression plus marquée, la confiance étant le grand arbitre désormais susceptible de trancher entre les deux.

Marc Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...