Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La 6e tranche d'aide à la grèce sera probablement versée

Marché : La 6e tranche d'aide à la grèce sera probablement versée

La 6e tranche d'aide à la grèce sera probablement verséeLa 6e tranche d'aide à la grèce sera probablement versée

par Ingrid Melander

ATHENES (Reuters) - La troïka recommandera sans doute de débloquer une nouvelle tranche d'aide internationale pour la Grèce même si cette dernière ne doit pas considérer cela comme acquis, a dit mercredi à Reuters une source proche de la mission UE/BCE/FMI.

Sans le versement de cette enveloppe, Athènes serait à court de liquidités dès le mois prochain, ce qui entraînerait un défaut de paiement et approfondirait encore plus la crise de la dette dans la zone euro.

Les inspecteurs de la troïka formée par l'Union européenne (UE), la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) ont repris leur examen des comptes grecs la semaine dernière, après quatre semaines de suspension.

"Nous progressons mais lentement. Le motif principal est qu'il (le gouvernement grec) a besoin de plus de temps", a dit cette source à Reuters. "Pour l'instant, aucun chapitre n'est clos".

Prié de dire s'il y avait le moindre risque qu'une sixième tranche d'aide internationale de huit milliards d'euros ne soit pas versée à la Grèce, la source a répondu: "Il y a toujours un risque; cela ne peut pas être tenu pour acquis mais je pense qu'en définitive nous y arriverons."

La source de la troïka a ajouté que les discussions progressaient bien sur le budget grec de 2012 mais que ceux des exercices 2013 et 2014 n'avaient pas encore été abordés.

L'impact de certaines mesures, notamment le projet de réduire les effectifs de la fonction publique, n'a pas encore été pleinement évalué, a ajouté la source.

L'Union européenne a besoin d'avoir une idée précise des finances grecques pour 2013 et 2014. "Nous devons être certains que la stratégie à moyen terme est sur les bons rails."

Athènes est en retard sur le calendrier de son programme de privatisation convenu avec l'UE et le FMI, du fait de difficultés dans la mise en place du fonds chargé d'administrer les ventes d'actifs publics, a précisé le responsable.

Ce dernier n'était pas en mesure de dire quand la troïka remettrait ses conclusions quant au versement de la prochaine tranche d'aide. Les autorités grecques disent s'attendre à ce que la mission reste à Athènes jusqu'à la fin de la semaine.

Une fois que les inspecteurs auront conclu leur étude et remis un rapport sur la progression de la Grèce, les ministres des Finances de la zone euro et le conseil d'administration du FMI décideront ou non de verser la nouvelle enveloppe.

Wilfrid Exbrayat et Gregory Schwartz pour le service français, édité par Jean Décotte

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...