Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'or chute à un plus bas de six semaines et demi

Marché : L'or chute à un plus bas de six semaines et demi

tradingsat

LONDRES (Reuters) - L'or chute vendredi à un plus bas de six semaines et demi, et risque ainsi de subir son recul hebdomadaire le plus prononcé depuis mars 2009, en raison des ventes de la part d'investisseurs qui veulent couvrir leurs pertes sur d'autres classes d'actifs, notamment les actions.

L'or au comptant s'inscrit à 1.674,90 dollars l'once à 15h12 GMT. Un dollar fort exerce des pressions sur l'or car le métal précieux, entre autres matières premières, libellé en dollars devient plus onéreux pour les détenteurs d'autres devises.

Les traders imputent la chute de l'or aux ventes en catastrophe d'investisseurs rendus de plus en plus nerveux pour les turbulences du marché du crédit, et ce pour couvrir leurs pertes sur d'autres classes d'actifs, en particulier sur le marché des actions dans un contexte économique morose.

Les ministres des Finances et banquiers centraux des pays du G20, réunis jeudi à Washington, se sont engagés dans un communiqué à empêcher que la crise de la dette de la zone euro ne sape les banques et les marchés financiers.

Mais les analystes disent que les investisseurs attendront sans doute d'en savoir plus sur l'évolution de la situation économique mondiale avant de revenir sur l'or.

L'or, qui avait atteint un record à 1.920,30 dollars l'once en début de mois, a chuté de près de 6% cette semaine mais il est encore en hausse de 20% depuis le début de l'année.

"La volatilité des prix est destructrice pour les investisseurs car elle sape leur confiance", a déclaré Ross Norman de chez Sharps Pixley.

"On recherche des opportunités pour racheter l'or quand il baisse. Il y a des possibilités pour une hausse, mais je ne pense pas qu'il retournera vite à 1.920 dollars (l'once)", a-t-il ajouté.

Les futures sur l'or à trois mois lâchent plus de 3% à 1.678,8 dollars l'once à 15h12 GMT, et se dirigent également vers leur plus grande baisse hebdomadaire depuis mars 2009.

Harpreet Bhal, Mehdi-Nicolas El Moueffak pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...