Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'obligataire allemand et américain monte encore

Marché : L'obligataire allemand et américain monte encore

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rendements américains et allemands se détendent ce vendredi, illustrant une demande toujours soutenue pour les obligations d'État les plus sûrs: le taux du T-Note cède quatre points de base à 1,98% et celui du Bund, six pb à 1,80%.

Ces taux demeurent donc à des niveaux historiquement bas, ce qui 'montre que la demande d'obligations d'État sûres perdure, même maintenant que les investisseurs sont prêts à prendre davantage de risques', selon ING Investment Management.

La société de gestion explique ce phénomène par la persistance de risques élevés, car 'le risque d'une sortie de la Grèce de la zone euro durant l'année à venir a augmenté considérablement au cours de ces dernières semaines', pense-t-il.

'Il y a cependant aussi une probabilité accrue que la BCE intervienne afin de limiter les dégâts. La Grèce semble de plus en plus un cas unique, comme le prouve la contraction des 'spreads' des autres pays périphériques', nuance ING IM.

C'est dans ce contexte que les ministres des Finances de la zone euro ont décidé de lier le déblocage du deuxième plan d'aide à la Grèce à la réussite du programme d'échanges d'obligations entre Athènes et ses créanciers privés.

Toujours à Bruxelles, 25 des 27 membres de l'Union européenne (sauf le Royaume-Uni et la Tchéquie) ont signé le traité destiné à 'renforcer le pilier économique de l'UEM en adoptant un ensemble de règles destinées à favoriser la discipline budgétaire'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...