Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'italie plombe les bancaires, le cac 40 termine dans le rouge

Marché : L'italie plombe les bancaires, le cac 40 termine dans le rouge

L'italie plombe les bancaires, le cac 40 termine dans le rougeL'italie plombe les bancaires, le cac 40 termine dans le rouge

(Tradingsat.com) - La séance de vendredi a encore été marquée par une forte volatilité et des tensions persistantes autour du secteur bancaire. Alors que les principales places boursières européenes ont terminé en hausse ce soir (+1,2% sur le DAX allemand), Paris (-0,5%) et Milan (-0,6%) ont clôturé en baisse, pénalisées par des rumeurs de dégradation de la note de l'Italie par l'agence Moody's.

Les cours de bourse de Crédit Agricole et BNP Paribas, les deux banques françaises les plus exposées à la dette italienne, ont brutalement plongé en fin de séance dans de très gros volumes, affichant à la clôture des chutes respectives de 11% (à 4,92 euros) et 7,6% (28,2 euros). Les 51 405 277 titres échangés aujourd'hui sur Crédit Agricole (dont 30 millions de titres à la clôture) constituent un volume record historique !

A l'inverse, la remontée de Société Générale (+3,4%) s'est dessinée dans les derniers instants. D'autres valeurs du CAC n'ont d'ailleurs pas suivi le chemin de la baisse, à l'image de EDF (+2,9%), Suez Environnement (+2,1%), Peugeot (+1,9%), Publicis (+1,9%), Lafarge (+1,6%), Renault (+1,4%), PPR (+1,4%), Accor (+1,4%), Carrefour (+1,3%), Unibail-Rodamco (+1,1%), Danone (+1,1%) ou encore Veolia (+1%).

L'indice CAC 40 a fini en recul de 0,48% à 3 031 points.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...