Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'Inde, nouvel Eldorado pour la High-Tech américaine?

Marché : L'Inde, nouvel Eldorado pour la High-Tech américaine?

Tim Cook et Jeff Bezos ont lancé leur conquête du marché indienTim Cook et Jeff Bezos ont lancé leur conquête du marché indien

(Tradingsat.com) - Après avoir fondé de grands espoirs sur le marché chinois, Apple et Amazon notamment sont en train de réorganiser leur stratégie en Asie. Et l’Inde semble devenir la terre de croissance la plus prometteuse de ces prochaines décennies.

Croissance qui ralentit, perspectives très floues, et concurrence de plus en plus forte des acteurs locaux : la Chine devient un marché de plus en plus compliqué pour les grands noms de la High-Tech américaine. Même Apple, qui possède un puissant écosystème sur place, largement établi autour du géant de l’électronique Foxconn, commence à y perdre des parts de marché.

Malgré des promesses de croissance Tim Cook faisait l’éloge encore en fin d’année dernière, Apple a calé d’un coup sur le premier trimestre. Avec notamment un chiffre qui a beaucoup fait parler, la baisse de 25% d’IPhones sur le marché chinois.

Ralentissement économique, concurrence féroce

Mais il est clair qu’on assistait depuis quelques mois à un essoufflement, avec des perspectives de croissances en ralentissement, et surtout une concurrence de plus en plus acharnée avec des équipementiers locaux technologiquement au niveau, et avec des prix plus compétitifs.

Résultat le leader du marché chinois de Smartphone en matière de parts de marché est désormais le champion local Huawei, qui passe en un an de 11 à 16%. Et derrière, d’autres rivaux grimpent en flèche, Oppo et Vivo ont vu leur part de marché doubler sur la même période. Le tout avec le même degré d’avancement technologique et une optique haut de gamme.

L’Inde : un nouveau marché à structurer

Apple va donc réorienter sa stratégie. Et c’est vers l’Inde, dernier grand marché de croissance pour les smartphones, que se dirige le groupe. 100 millions d’appareils y ont été vendus l’année dernière, et la croissance est évaluée à 15 ou 16% pour cette année. Et là pour le coup, pas de concurrence locale, ce qui va permettre à Apple de bénéficier d’un nouveau marché à construire et à structurer.

Le groupe va ouvrir ses premières boutiques prochainement à New Dehli, Bombay et Bengalore, et son équipementier Foxconn va investir quasiment 10 milliards de dollars à horizon 2020 pour produire des composants pour IPhone destinés au marché local, avec à la clé plusieurs usines et centres de recherches à construire.

Amazon à l’offensive

C’est pour sceller ces accords sur Tim Cook a rencontré le Premier Ministre Indien Modi il y a une vingtaine de jours. Et Apple a de quoi à la fois profiter en Inde d’un marché nouveau à forte croissance, tout en pouvant produire à des coûts plus compétitifs.

Mais c’est à présent Amazon qui commence à pousser ses pions sur le marché indien également, face à un marché chinois qui s’annonce bien plus concurrentiel depuis l’explosion de son plus féroce concurrent, AliBaba.

D’incroyables perspectives de croissance

Jeff Bezos se tourne donc lui aussi vers l’Inde, et a lui aussi rendu visite au Chef du Gouvernement. Amazon veut porter le plus vite possible ses investissements dans le pays à 5 milliards de dollars au total.

Le marché Indien est désormais le premier en termes de croissance pour Amazon, selon son patron. Le total des ventes en ligne en Inde devrait passer de 16 milliards de dollars en 2015 à 119 milliards dans 5 ans, une multiplication par 7 !

Peu de concurrence

Amazon, même s’il n’est installé dans le pays que depuis 3 ans, il y est déjà largement leader en parts de marché et en satisfaction clientèle. Une performance remarquable, alors que 2 concurrents locaux existent et y prospèrent, FlipKart fondé en 2007, et SnapDeal en 2010.

Mais ces derniers connaissent d’importants problèmes désormais pour lever des fonds et se développer, alors que leur valorisation a fondu au fil des années après plusieurs tours de table d’investisseurs. Une bulle spéculative fatale.

"Ce n’est qu’un début"

Amazon joue donc lui aussi une carte sans doute capitale en Inde, où le groupe a déjà crée 45.000 emplois. "Nous voyons un potentiel gigantesque dans le pays, et une chose est sûre, ce n’est qu’un début", a commenté Jeff Bezos.

Les GAFA de la Silicon Valley se sont donc trouvé un Eldorado, dans lequel ils comptent bien faire plus que vendre leurs produits : s’intégrer dans le paysage économique local, pour devenir à la fois principaux acteurs… et bénéficiaires de ces formidables perspectives de croissance.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...