Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'europe termine la semaine sur une note positive

Marché : L'europe termine la semaine sur une note positive

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes ont terminé la semaine sur une note positive, espérant une issue positive à la crise des dettes après la ratification slovaque du FESF.

Ainsi, Zurich a pris 0,8%, Francfort 0,9%, Londres 1,2% et Milan 2,5%. Sur les places d'Euronext, Paris et Bruxelles ont gagné 1%, Lisbonne 1,1% et Amsterdam 1,7%. Au moment de la clôture européenne, Wall Street avançait de 0,7%.

Les investisseurs ont salué l'approbation par la Slovaquie des accords du 21 juillet dernier, dont le renforcement du FESF. L'élargissement à 440 milliards d'euros de ce fonds de secours pourra ainsi entrer en vigueur, éloignant le spectre d'une aggravation de la crise des dettes.

Cette bonne nouvelle a éclipsé la dégradation par S&P de sa note long terme sur l'Espagne d'un cran à 'AA-', avec une perspective associée négative, mettant en avant l'affaiblissement de la conjoncture ibérique et des pays voisins.

La crise européenne semble pourtant loin d'être résolue. 'Il semble bien que l'Europe recommence à montrer ses désaccords', soulignait Barclays Bourse, pour qui 'il faudra rapidement se poser la question du problème de la gouvernance de la zone euro'.

'Nous attendons maintenant du concret, avec deux dates à retenir : le 23 octobre (réunion des chefs d'États européens) et le 4 novembre (réunion du G20 le 3 et 4 novembre)', ajoutait-il.

L'optimisme des opérateurs n'a guère été affecté par l'indice de confiance du consommateur américain 'UMich', qui a baissé, à 57,5 en octobre, alors que les économistes anticipaient une légère remontée vers 60. En revanche, les ventes au détail ont augmenté de 1,1% en septembre, là où le consensus attendait une progression de l'ordre de 0,7%.

Dans la zone euro, le taux d'inflation annuel a atteint 3,0% en septembre 2011, contre 2,5% en août, et le déficit du commerce extérieur s'est établi à 3,4 milliards d'euros en août.

En hausse de 2,3% à 41,5 euros à Francfort, SAP a signé l'une des meilleures performances du DAX, recherché après l'annonce préliminaire par l'éditeur de progiciels allemand de résultats solides au titre du trimestre écoulé.

À Paris, les valeurs financières ont enregistré quasiment les seuls replis du CAC après la mise sous surveillance de leur note de crédit par Fitch. BNP Paribas a perdu 3,3% à 32,2 euros, et Société Générale, 3,6% à 20,8 euros.

Unilever s'est adjugé 2,3% à 24,6 euros, après avoir annoncé l'acquisition de 82% du capital du groupe de cosmétiques russe Concern Kalina, pour un prix de 21,5 milliards de roubles (500 millions d'euros).

Seule valeur dans le rouge sur le FTSE MIB, Finmeccanica a reculé de 1,4% à 5,3 euros, pénalisé par HSBC qui a abaissé son conseil de 'neutre' à 'sous-pondérer', dans le cadre d'une note consacrée aux valeurs de la défense.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...