Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro tente toujours de se reprendre

Marché : L'euro tente toujours de se reprendre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne tentait de confirmer le mouvement de reprise engagé la veille après le dérapage de 1,46% face au dollar subi mercredi. Vers 13 heures, et après une progression de 0,31% hier, l'euro gagnait 0,29% à 1,4283 dollar.

En matinée, les 1,4340 ont été touchés. La devise européenne profite de statistiques favorables sur deux des principales économies de la zone euro. On a appris ce matin que le PIB de l'Allemagne, première économie européenne, a augmenté de 1,5% au premier trimestre de 2011 en rythme séquentiel, et de 5,2% en glissement annuel, soit la plus forte croissance observée depuis la Réunification.

'La prévision du gouvernement allemand d'une croissance de 2,6% en 2011 pourrait aisément finir par apparaître trop prudente si l'économie continue sur cette lancée', commente Markit, dont l'indice PMI du mois d'avril suggère une poursuite de cette dynamique sur le trimestre en cours.

Autre poids lourd de la zone euro, le PIB français a bondi de 1% en début d'année, là où les économistes attendaient une progression plus modeste de 0,6%. Il s'agit de la plus forte hausse depuis le deuxième trimestre 2006.

Plus largement, le PIB de la zone euro et celui de l'UE ont augmenté de 0,8% par rapport au trimestre précédent, selon les estimations rapides d'Eurostat. Même l'Espagne a connu une évolution positive, de 0,3%.

Cependant, l'optimisme n'est pas forcément de mise. Les cambistes de Pictet & Cie indiquaient ce matin que “malgré la hausse enregistrée hier, les tensions restent vives en Europe et c'est pourquoi nous ne pensons pas qu'une reprise durable de l'euro contre dollar puisse intervenir pour le moment. Tout au plus pourrions-nous assister aujourd'hui à un retour vers la résistance de 1,4420, avant que la baisse ne reprenne ses droits”.

Les statistiques attendues cet après-midi des Etats-Unis pourront peut-être influer sur la tendance. Ainsi, on attend l'indice des prix à la consommation d'avril (prévision : +0,2% ; précédent : +0,1%), le revenu réel des ménages (prévision : ND ; précédent : - 0,6%) et l'indice préliminaire de l'université du Michigan pour mai (prévision : 69,5 ; précédent : 69,6).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...