Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro soutenu par le vote du bundestag

Marché : L'euro soutenu par le vote du bundestag

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des devises, la monnaie unique européenne saluait avec un certain optimisme l'issue du vote par lequel le Parlement allemand a ratifié le schéma européen adopté fin juillet. A cette heure, l'euro prend 0,80% à 1,3634 dollar.

L'euro vaut par ailleurs 1,2205 franc suisse (+0,17%), 0,8716 livre sterling (+0,33%) et 104,57 yens (+0,40%).

“Les marchés ont porté leurs espoirs ces derniers jours sur la ratification par les députés allemands du plan européen adopté le 21 juillet', soulignait ce matin Barclays Bourse. Le vote a eu lieu au Bundestag ce midi. Son résultat semble, à cette heure et comme prévu, très positif, mais n'est pas encore définitif. Les modalités exactes et les conséquences politiques de ce scrutin en Allemagne seront aussi suivies de près.

'C'est aussi aujourd'hui que la Troïka (FMI, BCE, UE) revient en Grèce, ouvrant la voie au versement des huit milliards d'euros de prêts dont Athènes a absolument besoin pour son échéance obligataire du 14 octobre. Pourtant, l'Eurogroupe doit se réunir encore en octobre pour discuter du versement de cette sixième tranche. Du coup, des voix s'élèvent pour dire qu'il paraît impossible que le versement puisse se faire dans les temps', ajoutent les analystes.

A Genève, les cambistes de Pictet & Cie affichent malgré tout leur pessimisme : “pour Carlos Costa, de la Banque centrale européenne, le Fonds de stabilisation européen ne sera pas suffisamment fort si aucune décision n'est prise afin de créer un gouvernement économique de l'UE. Le danger a-t-il pris une ampleur telle que les montants mis à disposition semblent insuffisants afin de résoudre la crise des dettes souveraines? Aurait-on perdu le contrôle de nos finances nationales? Les déclarations des officiels font craindre le pire” !

Les analystes d'Aurel BGC écrivaient ce matin que “l'actualité, notamment en Europe, est pauvre. Les principaux risques sur la Grèce demeurent”.

Du côté des statistiques, le marché a pris connaissance des chiffres du chômage en Allemagne pour le mois de septembre. Le nombre de chômeurs a baissé de 149.000 à 2,796 millions par rapport au mois précédent, et le taux de chômage a reculé de 0,4%, à 6,6%. Selon un professionnel, il s'agit du niveau de chômage le plus bas depuis la réunification allemande, voilà vingt ans.

Mais on a aussi appris que le sentiment économique s'était fortement dégradé en Europe au mois de septembre, selon les données publiées jeudi par la Commission européenne. L'indice ESI ressort en baisse de 3,4 points à 94 dans l'ensemble de l'Union européenne et affiche également un repli de 3,4 points à 95 pour ce qui concerne la zone euro. Dans son communiqué, Bruxelles explique ce recul par de fortes pertes de confiance dans les secteurs de l'industrie et des services.

Cet après-midi, les investisseurs prendront connaissance de la troisième estimation du PIB américain pour le deuxième trimestre à 14h30 (prévision : + 1,2% ; précédent : +1%), ainsi que des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage (prévision : 420.000 ; précédent : 423.000).

A 16h00, seront dévoilées les promesses de ventes de logements anciens, attendues en baisse de 2,1%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...