Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro se stabilise après les propos du g20

Marché : L'euro se stabilise après les propos du g20

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après une tentative de redressement ce matin à la suite d'une réunion de responsables du G20, l'euro retrouve son équilibre par rapport au billet vert à 1,346 dollar environ.

Par rapport à la devise nipponne, l'euro se stabilise à 102,5 yens et le dollar recule un peu à 76,2 yens. Sur le vieux continent, la monnaie unique recule face à la livre sterling, à 0,872 livre pour un euro, et plus légèrement par rapport au franc suisse, à 1,22 franc.

La monnaie unique se stabilise après les propos des ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales du G20, cette nuit, qui se sont engagés à 'prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la stabilité des systèmes bancaires et des marchés financiers'.

Réunis à Washington, ils ont assuré être en train de mettre en oeuvre un plan d'action 'ambitieux' avant le sommet de Cannes, en novembre. Ils veulent notamment s'attacher à ce que les banques aient un accès suffisant aux financements pour faire face aux risques actuels en vue de pouvoir respecter dans les délais l'accord de Bâle III.

Néanmoins, le responsable néerlandais de la BCE Klaas Knot, a déclaré qu'un défaut de la Grèce ne peut plus être exclu. 'C'est sans doute le début d'un exercice de communication intéressant qui va consister à pousser le marché à intégrer progressivement l'hypothèse d'un 'défaut en douceur' de la Grèce', juge-t-on chez IG Markets.

Dans une note publiée ce matin, Crédit Suisse a déclaré évaluer à 10% de chances seulement un démantèlement de la zone euro. 'Le coût de ne pas soutenir les pays périphériques serait supérieur à celui de leur renflouement', expliquent les analystes.

'Nous pensons que la Grèce ne devrait pas être éjectée de la zone euro tant que des réserves pour les autres pays périphériques n'auront pas été mises en place. Le plus grand danger, selon nous, serait que l'Italie choisisse de quitter l'euro', ajoute Crédit Suisse.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...