Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro bien orienté après l'indice zew

Marché : L'euro bien orienté après l'indice zew

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les dégradations prononcées hier soir par Moody's pesaient peu ce midi sur les marchés de devises. La monnaie unique européenne se maintenait verds les 1,32 dollar l'euro mardi midi après la publication d'indicateurs statistiques meilleurs que prévu en Europe, et notamment en Allemagne.

Vers 13 heures, l'euro gagne ainsi 0,19% à 1,3200 dollar, 0,23% contre le sterling à 0,8382, tout en restant stable face au franc suisse à 1,2083.

Hier soir, Moody's a dégradé la note de la dette souveraine de l'Espagne de deux crans et celles du Portugal, de la Slovaquie, de la Slovénie, de Malte et de l'Italie d'un niveau. L'agence de notation a également décidé d'abaisser à 'négative' sa perspective sur les notations de la France, de l'Angleterre et de l'Autriche.

Dans son bulletin, Moody's justifie ses décisions par (1) l'incertitude entourant les projets de réformes institutionnelles et budgétaires dans la zone euro et l'ampleur des ressources qui seront mobilisées pour faire face à la crise, (2) les prévisions économiques de plus en plus faibles de la région qui mettent en péril l'implantation de s réformes et (3) d'éventuelles répercussions sir les conditions de financement des Etats et des banques.

'Ces nouvelles dégradations viennent rappeler que la crise de la dette en zone euro est encore loin d'être achevée et risque d'affaiblir le regain d'optimisme qui a soutenu les marchés financiers depuis le début de l'année jusqu'aux signes d'essoufflement récents', commentait ce matin un bureau d'études parisien.

Cependant, ce matin, des statistiques supérieures aux attentes ont animé la séance en Europe. Certes, la production industrielle de la zone euro a diminué de 1,1% en décembre 2011 par rapport à novembre 2011, d'après Eurostat. Mais le consensus l'attendait à - 1,2%.

En outre et surtout, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne ressort en hausse de 27 points à 5,4 ce mois-ci. Il revient donc en terrain positif pour la première fois depuis mai 2011 et retrouve son niveau le plus haut depuis avril dernier. Or les attentes étaient de l'ordre de - 10 points...

'Les données économiques positives des Etats-Unis nourrissent l'espoir d'un climat des affaires global plus stable. De plus les progrès des négociations de la Grèce avec ses créanciers peuvent réduire l'incertitude économique dans la zone euro', explique l'institut ZEW.

Les cambistes de Jyske Banke résument ainsi la tendance actuelle : “ces derniers temps, les marchés de devises sont caractérisés par de faibles variations. La raison en est que les investisseurs commencent à se positionner quant à l'accord que la Grèce devrait conclure avec les ministres des Finances de l'Eurogroupe, mercredi”.

La paire euro/yen est plus animée. Face à l'euro, le yen a perdu 6% de sa valeur en un mois et il cède encore 0,57% ce midi à 103,06 yens l'euro. En effet, “la Banque du Japon a pris de nouvelles mesures concernant la politique monétaire en augmentant sa politique d'assouplissement monétaire (QE) de 55 à 65 milliards de yens, et en maintenant les taux d'intérêt dans la fourchette de 0,0%-0,1%, l'objectif pour l'inflation étant de 1,0%”, rapporte Pictet & Cie.

'Bien que la banque centrale mobilise des montants importants, nous nous attendons à ce que ces mesures n'aient qu'un effet marginal sur la devise nippone', pronostique un cambiste nord-européen.

Cet après-midi, l'agenda statistique américain comportera notamment les prix à l'importation de janvier et les stocks des grossistes.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...