Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'espagne réduit son déficit central grâce aux rentrées fiscales

Marché : L'espagne réduit son déficit central grâce aux rentrées fiscales

L'espagne réduit son déficit central grâce aux rentrées fiscalesL'espagne réduit son déficit central grâce aux rentrées fiscales

MADRID (Reuters) - La hausse des rentrées fiscales a permis à l'Espagne de réduire son déficit public sur les sept premiers mois de l'année, a annoncé mercredi le Trésor espagnol.

Le déficit central, qui exclut le système de sécurité sociale et les comptes régionaux, a reculé de 12% à 22,8 milliards d'euros, soit 2,1% du produit intérieur brut, entre début janvier et fin juillet, selon le Trésor.

L'Espagne s'est donné pour objectif de ramener son déficit public global à 6% du PIB cette année. Ces dernières semaines, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour s'assurer de cet objectif malgré une économie en faible croissance.

Selon le Trésor, les rentrées fiscales ont augmenté de 5,2% au cours des sept premiers mois de l'année, tandis que le produit de la TVA augmentait de 3,8%.

Madrid compte également sur les exécutifs régionaux des dix-sept régions autonomes pour atteindre leurs objectifs budgétaires individuels.

Mercredi, la région de Castille-La Manche a annoncé prévoir de réduire son budget de 20% d'ici 2012.

Située dans le centre du pays, cette région est contrôlée depuis mai par le Parti populaire, opposé au gouvernement fédéral, socialiste.

Manuel Ruiz, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...