Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'emploi américain donne un coup de fouet aux marchés

Marché : L'emploi américain donne un coup de fouet aux marchés

L'emploi américain donne un coup de fouet aux marchésL'emploi américain donne un coup de fouet aux marchés

(Tradingsat.com) - Les chiffres meilleurs que prévu de l'emploi américain ont donné un sérieux coup de fouet aux marchés financiers ce vendredi. Le Département américain au Travail a annoncé pas moins de 243 000 créations de postes hors agriculture sur le mois de janvier 2012, contre 150 000 environ attendu, ainsi qu'un taux de chômage de 8,3%, en recul de 0,2 point. Autre bonne surprise, l'économie US a finalement créé 203 000 emplois non agricole en décembre, soit 3 000 de plus qu'initialement anticipé.

A Paris, l'indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 1,52% à 3 427 points, soit une quatrième séance de hausse d'affilée.

Le secteur bancaire a poursuivi son rattrapage, Société Générale (+7,2 %), Crédit Agricole (+4,7%) et BNP Paribas (+3,2% avec en prime un conseil à l'achat de Deutsche Bank) ayant signé des gains soutenus dans l'espoir d'une résolution à court terme de la crise de la dette en Grèce où le déficit a été revu en baisse l'année dernière.

La Grèce évalue en effet son déficit 2011 à un niveau légèrement moindre qu'estimé précédemment, en raison de recettes de taxes foncières meilleures qu'attendu, a dit vendredi à Reuters une source du ministère grec des Finances.

Selon cette source, qui précise que les chiffres ne sont pas définitifs, le déficit grec s'élèverait désormais entre 9,1% et 9,4% du produit intérieur brut (PIB), contre 9,5% dans une précédente estimation.

Pourtant, dans le pays, "les discussions semblent continuer à patiner, avec un Premier Ministre qui peine à convaincre les partis politiques en place à s'aligner sur un projet commun pour le pays, à moins de trois mois des élections législatives anticipées", a commenté un analyste parisien.

La majorité des valeurs composant le CAC 40 ont rebondi vendredi, certaines, comme EADS, Accor, Peugeot, Renault et Alcatel-Lucent, ayant enregistré plus de 3% de hausse.

LVMH qui avait mal démarré ce matin a retourné sa veste en fin de journée, bondissant de 2,3% à 129,3 euros. Le géant du luxe a publié hier soir un résultat opérationnel courant record de 5,3 milliards d'euros au titre de l'exercice 2011, en hausse de 22% par rapport à 2010, un résultat net part du Groupe de 3 065 millions d'euros (+1%) et des ventes de 23,6 milliards d'euros (+16%).

Parmi les rares baisses, Unibail-Rodamco (-1,8%) et L'Oréal (-0,6%), le groupe de cosmétiques ayant été pénalisé par les perspectives décevantes de son concurrent américain Estee Lauder.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...