Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'aie ne débloque pas d'autres réserves stratégiques de pétrole

Marché : L'aie ne débloque pas d'autres réserves stratégiques de pétrole

L'aie ne débloque pas d'autres réserves stratégiques de pétroleL'aie ne débloque pas d'autres réserves stratégiques de pétrole

PARIS (Reuters) - L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a annoncé jeudi qu'elle ne prévoyait pas pour le moment un nouveau déblocage de ses stocks stratégiques de pétrole mais s'est dite toutefois prête à intervenir si la situation du marché l'imposait.

Selon l'agence, la production en hausse des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et un premier déblocage de réserves stratégiques en juin devraient suffire à "couvrir substantiellement" les besoins des marchés au troisième trimestre.

Le 23 juin, l'AIE avait débloqué 60 millions de barils de ses réserves d'urgence sur 30 jours, ce qui avait provoqué une baisse des cours du pétrole d'environ 10%.

Les membres de l'agence détiennent plus de quatre milliards de barils de pétrole en stock, dont près de 1,6 milliard seulement constituent les réserves stratégiques.

L'Arabie saoudite, premier pays producteur du groupe, a par ailleurs décidé d'augmenter unilatéralement ses exportations, n'ayant pas réussi à convaincre les autres membres de l'Opep qu'une hausse de la production était nécessaire.

Selon le directeur général de l'AIE Nobuo Tanaka, le royaume saoudien pourrait porter sa production à dix millions de barils par jour en juillet, ce qui représente une hausse d'environ 200.000 barils par jour par rapport à juin.

L'agence reconnaît toutefois qu'une certaine incertitude persiste, notamment concernant l'évolution de la situation en Libye, la production des membres de l'Opep ou encore l'impact final de l'utilisation des stocks d'urgence en juin.

"Alors que nous ne cherchons pas à utiliser des réserves supplémentaires, la mesure (de déblocage prise en juin) n'est pas encore terminée, car des stocks continuent d'affluer sur le marché", lit-on dans le communiqué de l'AIE.

Muriel Boselli et Marie Maitre, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...