Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Kbc va se recentrer sur ses activités principales

Marché : Kbc va se recentrer sur ses activités principales

Kbc va se recentrer sur ses activités principalesKbc va se recentrer sur ses activités principales

BRUXELLES (Reuters) - Le groupe bancaire belge KBC a annoncé lundi qu'il allait cesser toutes ses activités en dehors de ses principaux marchés, la Belgique, la République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie et la Bulgarie pour réduire ses coûts.

D'ici 2015, le groupe s'attend à avoir réduit son ratio coût/bénéfice à 55%, contre 58% au deuxième trimestre 2012.

Si le groupe a déjà procédé aux cessions sur lesquelles il s'était accordé avec les autorités de régulation européennes en échange d'une aide publique reçue au plus fort de la crise financière, il doit encore se séparer de filiales plus petites en Belgique, en Allemagne, en Russie et en Serbie.

KBC va créer une nouvelle filiale pour ses activités tchèques, scindant son métier de banque d'affaires pour le répartir au sein de ses autres filiales.

Le groupe bancaire sera désormais constitué de trois activités principales: l'activité belge, l'activité tchèque et les activités internationales dans lesquelles seront incorporées les activités irlandaises, qui traversent toujours des difficultés.

Au deuxième trimestre, KBC a enregistré 136 millions d'euros de provisions pour pertes sur crédit dans ses activités irlandaises après 195 millions lors des trois premiers mois de l'année.

Mardi, KBC a dit vouloir dégager un bénéfice plus élevé en provenance de sa banque de détail irlandaise.

La banque détient un encours de 16,4 milliards d'euros de crédit en Irlande dont 21,4% ont été qualifiés de non-productifs à la fin du deuxième trimestre.

Vers 8h30 GMT le titre KBC enregistrait une perte de 4,84% à 19,66 euros alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes cédait 1,44%.

Robert-Jan Bartunek, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...