Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Jcdecaux prévoit un ralentissement au 2e trimestre

Marché : Jcdecaux prévoit un ralentissement au 2e trimestre

tradingsat

PARIS (Reuters) - JCDecaux a annoncé mercredi tabler sur un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre dans un contexte de conjoncture dégradée en Europe et de baisse de cadence de sa locomotive chinoise.

Le numéro un mondial de la communication extérieure prévoit une croissance organique d'environ 1% pour la période d'avril à juin après avoir signé une progression de 3,3%, supérieure à ses objectifs, sur les trois premiers mois de l'année.

"Ce chiffre reflète un ralentissement de plusieurs pays européens dont la France ainsi qu'une croissance moins forte en Chine", explique le président du directoire, Jean-François Decaux, dans un communiqué, à propos de la prévision du deuxième trimestre qui pourrait décevoir le marché.

Certains analystes tablaient sur une possible amélioration à partir du deuxième trimestre grâce à des bases de comparaison plus favorables.

Le numéro deux du secteur, l'américain Clear Channel Outdoor, a lui aussi prévenu la semaine dernière que le contexte difficile sur le Vieux Continent pèserait sur ses revenus au deuxième trimestre, ce qui a fait plonger son titre de 10%.

JCDecaux compte toutefois sur les Jeux olympiques de Londres cet été pour requinquer sa croissance. Le français, qui estime toujours être en mesure de croître plus vite que l'ensemble du marché des médias, revendique la place de leader en Grande-Bretagne avec une part de marché de 35%.

Selon les dernières prévisions publiées en mars par l'agence ZenithOptimedia, les investissements publicitaires mondiaux devraient croître de 4,8% en 2012.

L'AFFICHAGE TOUJOURS EN REPLI

Au premier trimestre, JCDecaux a limité l'impact sur ses ventes des difficultés de la conjoncture en Europe grâce au dynamisme de sa division transport, très présente dans les pays émergents, en particulier en Chine.

En dépit d'une base de comparaison exigeante avec une croissance de 18,8% au premier trimestre 2011, cette activité enregistre à nouveau une progression à deux chiffres de ses ventes, à 10,2%.

Le mobilier urbain, première division en termes de chiffre d'affaires, affiche une timide progression de 0,5%, à la faveur d'une activité soutenue aux Etats-Unis et de la résistance des marchés français et allemand.

L'affichage, qui souffre de son exposition aux pays du sud de l'Europe, signe en revanche un sixième trimestre consécutif de baisse.

Ses ventes ont reculé de 2,2% après une baisse de 4,4% sur les trois derniers mois de 2011.

Au total, le chiffre d'affaires s'établit à 569 millions d'euros, légèrement au-dessus des 566,6 millions d'euros attendus en moyenne par le marché, d'après un consensus Reuters établi à partir des estimations de six analystes.

Le groupe avait dit début mars anticiper une croissance organique d'environ 3% pour les trois premiers mois de l'année.

Avant la publication du chiffre d'affaires, l'action de JCDecaux a clôturé en recul de 0,55% à 20,98 euros. Depuis le début de l'année, elle affiche une progression de 17,9% à comparer à la hausse de 1,04% de l'indice sectoriel européen des médias.

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...