Bourse > Actualités > Points de marché > Japon : 'ne pas jeter l'éponge trop tôt' selon ING IM

Japon : 'ne pas jeter l'éponge trop tôt' selon ING IM

tradingsat

(CercleFinance.com) - Patrick Moonen, stratégiste et membre de l'équipe d'allocation tactique chez ING Investment Management, a livré à la presse ce mardi ses perspectives concernant les marchés pour les mois qui viennent.

'Nous sommes encore dans une phase de transition, entre la crise économique et l'espoir de voir la croissance faire son grand retour', a souligné en préambule le professionnel.

Il a mis en lumière 'la reprise claire et durable aux Etats-Unis, caractérisée par l'accélération de la consommation et le rebond à venir des investissements des entreprises', soutenue par une politique monétaire toujours accommodante.

Sur le Vieux Continent, 'la reprise est là, mais plus molle', tandis que dans les émergents, les défis structurels se multiplient.

Au Japon, Patrick Moonen estime qu''il est encore trop tôt pour jeter l'éponge'. Ainsi, 2014 constituera une année cruciale pour le programme Abenomics, à savoir la stratégie mise en place par le gouvernement.

'Le marché reste pour le moment dubitatif sur les réformes structurelles', a indiqué Patrick Moonen qui invite à la patience. 'Le processus sera long', selon le spécialiste, néanmoins optimiste sur l'économie japonaise.

Il considère que le pays devrait savoir gérer la hausse de la TVA prévue le mois prochain. Elle passera en effet de 5 à 8%. D'autre part, 'la Banque du Japon se tient prête à agir en cas de besoin'.

En terme d'allocation d'actifs, ING IM continue de surpondérer les actions, au vu de l'accélération de la croissance bénéficiaire, des politiques menées par les banques centrales, ou encore de la santé des entreprises. De plus, 'les valorisations restent attractives'.

Patrick Moonen s'intéresse plus particulièrement au marché européen et notamment aux pays périphériques, comme l'Espagne et l'Italie qui voient leurs économies repartirent et leur compétitivité s'améliorer. Il table en outre sur un effet rattrapage des bénéfices des entreprises, actuellement au plus bas.

Le professionnel apprécie aussi les valeurs financières, notamment en Europe, et croit en le marché japonais.

ING IM surpondère également les matières premières et affiche une conviction forte sur l'immobilier, au vu de l'amélioration des fondamentaux et des valorisations séduisantes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...