Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hochtief dégage un bénéfice inattendu au 2e trimestre

Marché : Hochtief dégage un bénéfice inattendu au 2e trimestre

Hochtief dégage un bénéfice inattendu au 2e trimestreHochtief dégage un bénéfice inattendu au 2e trimestre

FRANCFORT (Reuters) - Hochtief a livré mercredi un bénéfice supérieur aux attentes au deuxième trimestre, grâce à des nouvelles commandes en hausse, et s'est dit "satisfait" de l'avancée du processus de cession de ses actifs aéroportuaires.

Le premier groupe allemand de BTP a fait état d'un bénéfice avant impôt de 10,2 millions d'euros au deuxième trimestre, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une perte imposable de 7,46 millions d'euros.

Hochtief a réaffirmé sa prévision annuelle 2011-2013 et dit s'attendre à ce que Leighton, sa filiale australienne en difficulté, retrouve bientôt une performance solide.

"Notre filiale australienne est sur une tendance très stable. Leighton va retrouver rapidement ses bonnes performances habituelles", a déclaré dans un communiqué le président du directoire Frank Stieler.

Il s'est néanmoins dit "non satisfait" de la perte nette consolidée enregistrée par Hochtief au deuxième trimestre, qui s'est accrue à 155,6 millions d'euros, en grande partie à cause des activités du groupe dans la zone Asie-Pacifique, contre un bénéfice net de 88,1 millions un an plus tôt.

Même si les commandes ont reculé au deuxième trimestre par rapport à la même période de l'année précédente, elles ont grimpé au premier semestre à 13,045 milliards d'euros, contre 12,92 milliards un an plus tôt.

Dans les premiers échanges, l'action Hochtief cédait 1,31% à 49,05 euros, dans le sillage de l'indice Stoxx Europe 600 du secteur de la construction (-1,15%).

Hochtief, dont l'espagnol ACS a pris le contrôle en juin, s'est par ailleurs montré satisfait de l'avancée de la vente de ses actifs aéroportuaires, qu'il espère voir finalisée d'ici la fin de l'année.

"Nous sommes très satisfait de l'avancée du processus jusqu'à présent", a dit Frank Stieler.

Le groupe a par ailleurs retiré une phrase du président du directoire dans le communiqué de presse, où Frank Stieler affirmait que les offres étaient "significativement plus élevées que les chiffres avancés dans les médias pour des raisons tactiques".

Matthias Inverardi et Josie Cox, Natalie Huet et Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...