Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Groupon prévoit de lever 540 millions de dollars en bourse

Marché : Groupon prévoit de lever 540 millions de dollars en bourse

tradingsat

(Reuters) - Groupon prévoit de lever 540 millions de dollars (392 millions d'euros) lors de son introduction en Bourse, soit moins que prévu initialement, apprend-on dans un document soumis aux régulateurs.

Le numéro un des sites d'achats groupés prévoit de vendre 30 millions d'actions, à un prix compris entre 16 et 18 dollars, selon le document, ce qui permettra au groupe de lever entre 480 et 540 millions de dollars, selon la demande.

Le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires de 430 millions de dollars au troisième trimestre, ce qui représente une hausse de 10% par rapport au trimestre précédent et de 426% par rapport à l'année précédente.

Deux sources au fait de la situation ont déclaré jeudi à Reuters que Groupon ferait son entrée en Bourse sur l'indice Nasdaq.

Groupon a déjà fait savoir qu'il serait coté sous le symbole "GRPN". Le groupe avait annoncé mercredi qu'il se présenterait aux investisseurs à partir du début de la semaine prochaine.

En juin dernier, le groupe disait vouloir lever 750 millions de dollars en s'introduisant en Bourse, mais les marchés se sont effondrés depuis tout en devenant plus volatiles.

Pressé par les investisseurs et les autorités de régulation, Groupon a changé par deux fois de méthodes comptables et perdu deux directeurs financiers depuis le début de l'année, tandis que certains analystes ont remis en question sa viabilité sur le long terme.

Cette succession d'obstacle a fait de cette IPO l'une des plus observée ces dernières années parce qu'elle a valeur d'exemple. Si elle se solde par un succès, elle pourrait inspirer d'autres groupes présents sur internet tandis qu'un échec refroidirait leurs ardeurs.

L'une des principales questions qui se pose est celle de la capacité du groupe à devenir rentable. Dans les documents rendus publics vendredi, les résultats du troisième trimestre laissent penser que Groupon en prend le chemin.

Sur une forme pro forma, qui exclut les rémunérations payées en actions, le groupe dit avoir perdu 2 millions de dollars, contre une perte de 62 millions au trimestre précédent.

Ses activités nord-américaines ont généré un bénéfice d'exploitation pro forma de 19 millions de dollars de juillet à septembre.

Le segment international a quant à lui essuyé une perte de 21 millions de dollars contre une perte d'exploitation pro forma de 52 millions de dollars au trimestre précédent.

Le groupe a réussi à circonscrire ses pertes en maîtrisant ses dépenses publicitaires. En début d'année, le groupe a débauché Richard Williams de chez Amazon.com en tant que nouveau directeur de marketing, lui permettant de rendre cette division plus efficace.

Groupon a en outre annoncé disposer d'un fichier de 143 millions d'adhérents à la fin du troisième trimestre, contre 116 millions trois mois auparavant.

Son fichier clients s'est quant à lui étoffé de 7 millions à 30 millions sur la même période.

Alistair Barr, Catherine Monin et Nicolas Delame pour le service français, édité par Gregory Schwartz

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...