Bourse > Actualités > Points de marché > Grèce : Une raison matérielle l'empêche de quitter l'euro

Grèce : Une raison matérielle l'empêche de quitter l'euro

Retour à la drachme difficile : les presses ont été détruitesRetour à la drachme difficile : les presses ont été détruites

(Tradingsat.com) - "Nous voulons désespérément rester dans l'euro", a déclaré le ministre des Finances Yanis Varoufakis ce jeudi. D'autant qu'il leur serait difficile de revenir à la drachme dans la mesure où "les presses ont été détruites".

Au lendemain d'une nouvelle journée de tractations tendues entre la Grèce et ses créanciers, Athènes a de nouveau exclu une éventuelle sortie de l'euro. Et parmi toutes les raisons politiques, économiques ou même affectives qui motivent ce choix, il y en a une d'ordre bassement matériel. La Grèce n'est pas en mesure d'imprimer des drachmes, car "les presses ont été détruites", a souligné jeudi le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis à la radio publique australienne ABC.

En 2000, a-t-il expliqué, un an avant que la Grèce ne rejoigne la zone euro, "une des mesures que nous avons prises a été de nous débarrasser de toutes nos presses". "L'union monétaire est irréversible", a de nouveau insisté le ministre. Et en outre, la question ne se pose de toute façon pas car "nous voulons désespérément rester dans l'euro".

Volonté absolue de ne pas quitter l'union monétaire

La tension est montée ces derniers mois entre Athènes, qui affiche déjà un retard de paiement au FMI, et ses créanciers. L'ambiance électrique a abouti ce week-end à l'annonce d'un référendum, et fait craindre que la Grèce ne soit plus... Pour lire la suite, cliquez ici.

Par N.G. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...