Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Geithner plaide pour une action globale sur la croissance

Marché : Geithner plaide pour une action globale sur la croissance

Geithner plaide pour une action globale sur la croissanceGeithner plaide pour une action globale sur la croissance

WASHINGTON (Reuters) - Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner a appelé jeudi les responsables des Finances de la planète à agir pour soutenir la croissance, tout en soulignant qu'une nouvelle action massive et coordonnée de relance budgétaire comme en 2009 n'était plus possible.

Dans une tribune publiée par le Financial Times à la veille de la réunion ministérielle du G7 à Marseille, Timothy Geithner écrit que les Etats-Unis doivent soutenir l'emploi, que l'Europe doit agir avec détermination pour résoudre la crise de la dette et que la Chine et d'autres économies émergentes doivent renforcer leur demande intérieure et permettre une appréciation plus rapide de leur monnaie.

"Le renforcement de la croissance économique demeure impératif. Les politiques budgétaires doivent partout être guidées par les impératifs de la croissance", poursuit Timothy Geithner.

Il reconnaît que certains pays confrontés à des déficits et des coûts de financement élevés n'ont pas d'autre choix que de consolider leurs finances publiques, mais que d'autres disposent de marges de manoeuvre pour soutenir la croissance ou au moins ralentir le rythme de la réduction de leurs déficits.

"Début 2009, le monde avait fait preuve d'une remarquable unité et avait déployé une remarquable puissance financière pour assurer le sauvetage de l'économie mondiale", écrit le secrétaire au Trésor.

"Les défis sont aujourd'hui différents et ne peuvent être traités par la répétition de cette réponse globale et coordonnée de stabilisation financière et de stimulus monétaire et budgétaire."

Le président Barack Obama, écrit Timothy Geithner, présentera ce jeudi un "train très substantiel" de mesures d'investissement public, d'abattements fiscaux et de dispositions ciblées de soutien à l'emploi, combinés à des réformes destinées à assurer l'assainissement budgétaire à moyen terme.

Les gouvernements européens doivent agir de manière plus déterminée pour "créer la confiance dans leur capacité et leur volonté à résoudre la crise", ajoute-t-il.

"Cela nécessite que les gouvernements (européens) travaillent ensemble et avec la Banque centrale européenne à un engagement sans équivoque de soutien au système financier européen et d'accès pour les gouvernements à des financements à des taux d'intérêt soutenables pendant qu'ils conduisent leurs réformes."

Timothy Geithner précise qu'il ne pense pas qu'aucune banque centrale est à court de munitions et que certaines d'entre elles continueront à assouplir leur politique. Il préconise aussi un renforcement des fonds propres des banques.

Tout en signalant certains développements positifs comme la baisse des cours du pétrole, Timothy Geithner estime que les risques "d'une période prolongée de croissance relativement faible sont significatifs et qu'il est pertinent pour les responsables politiques de les réduire".

"Cela a été une crise terrible. Il était prévu que la reprise soit lente, fragile et qu'elle prenne du temps. Il nous reste du travail à faire. Mieux vaut que nous le fassions ensemble", écrit-t-il.

David Lawder, Marc Joanny pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...