Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ford confirme sa bonne santé et maintient ses objectifs

Marché : Ford confirme sa bonne santé et maintient ses objectifs

tradingsat

par Bernie Woodall

DEARBORN, Michigan (Reuters) - Ford a fait état mardi d'un résultat supérieur aux attentes au titre du deuxième trimestre, grâce à des prix de ventes plus élevés et de meilleures ventes en Amérique du Nord.

Le seul grand constructeur automobile américain à ne pas avoir été renfloué par des fonds publics après la crise de 2008 a annoncé un résultat par action, hors éléments exceptionnels, de 65 cents, contre 68 cents il y a un an.

Les analystes anticipaient en moyenne sur cette base un BPA de 60 cents, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires est en hausse de 13% à 35,5 milliards de dollars. Le bénéfice net total ressort à 2,4 milliards, ou 59 cents par action, contre 201 millions au deuxième trimestre 2010 (61 cents par action).

HUITIÈME TRIMESTRE DANS LE VERT

"Nous avons réalisé de très bons résultats trimestriels tout en accroissant notre activité mondiale et en servant plus de clients dans chaque région", a réagi le directeur général Alan Mulally.

"Malgré un environnement commercial incertain, nous avons encore renforcé nos comptes et poursuivi nos investissements sur l'avenir."

Ford affiche désormais huit trimestres consécutifs bénéficiaires après avoir accusé 30 milliards de dollars de pertes cumulées entre 2006 et 2008, époque pendant laquelle le constructeur avait réduit ses effectifs, vendu des marques non rentables et remanié sa gamme trop chargée en 4x4 et autres gros pick-up.

L'Amérique du Nord est en fait le seul marché de Ford où le bénéfice s'est amélioré. En Europe, où le constructeur est à la peine depuis quelques trimestres, le bénéfice avant impôts a presque été divisé par deux pour tomber à 176 millions de dollars.

Le groupe n'a pas modifié ses perspectives de production en Amérique du Nord, ni sa prévision de ventes en 2011 aux Etats-Unis.

Le directeur financier Lewis Booth a cependant indiqué prévoir pour l'ensemble du secteur des ventes 2011 aux Etats-Unis dans le bas de la fourchette de 13 millions à 13,5 millions d'unités.

Ford prévoyait plutôt le haut de la fourchette dans sa précédente estimation.

Vers 14h40 GMT, le titre reculait de 0,15% à 13,15 dollars, surperformant l'indice Dow Jones qui cédait 0,6%.

Ben Klayman et Bernie Woodall, Danielle Rouquié et Gregory Schwartz pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...