Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Fin de séance difficile à la bourse de paris

Marché : Fin de séance difficile à la bourse de paris

Fin de séance difficile à la bourse de parisFin de séance difficile à la bourse de paris

(Tradingsat.com) - Bien orientée pendant le plus clair de la séance, la Bourse de Paris a finalement terminé au plus bas du jour, à 3071,03 pts, en repli de 1,03%. Le regain de confiance ayant suivi le succès de l'émission par l'Italie de 9 milliards d'euros d'emprunts à six mois, avec un rendement brut de 3,251%, deux fois moins élevé que le record de 6,5% atteint fin novembre, a fait long feu.

L'euro (retombé sous 1,30 dollar) et le marché parisien (et les valeurs bancaires en particulier) ont en effet brusquement décroché en fin d'après-midi sur de nouvelles rumeurs de dégradation de la note de la France.

Les valeurs automobiles figurent parmi les plus fortes baisses. Renault a chuté de 3,6% à 25,856 euros, et Peugeot de 3,15% à 11,99 euros. Les investisseurs s'inquiètent des perspectives 2012 des constructeurs qui multiplient actuellement les promotions afin de remplir leurs carnets de commandes, essayant de limiter la casse d'une fin 2011 très difficile en raison du ralentissement économique.

Les valeurs bancaires ont une nouvelle fois souffert, alors que la récente opération exceptionnelle de prêts à 3 ans de la BCE, qui avait attiré une demande record de 489 milliards d'euros jeudi dernier de la part de 523 banques européennes n'a pas atténué la réticence de celles-ci à se prêter entre elles. La BCE a en effet reçu lundi de leur part un montant record de 411,81 milliards de dépôts, les banques préférant placer à 0,25% auprès de la BCE les liquidités en surplus qu'elles viennent de lui emprunter à 1%...

Société Générale et Crédit Agricole ont perdu 3,05% à 16,35 euros et 4,20 euros respectivement, BNP Paribas limitant la casse (-1,7% à 29,5 euros) grâce à l'annonce d'un accord de partenariat avec Sberbank, la première banque en Russie, visant à créer une structure commune sous marque Cetelem.

Hors CAC 40, le cours de bourse du groupe papetier Sequana a accéléré son rebond depuis ses plus bas historiques du mois derniers (+18% à 4,35 euros), portant ses gains à près de 40% en l'espace de quatre séances. De son côté, l'action du producteur d'électricité à partir d'énergie renouvelable a flambé de 7% à 10,76 euros, après l'annonce de la confirmation de l'objectif d'une hausse d'au moins 15% de son EBITDA y compris produits de défiscalisation (et de 10% de l'EBITDA hors défiscalisation) en 2011.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...