Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Feu vert de la consob à l'offre de lactalis sur parmalat

Marché : Feu vert de la consob à l'offre de lactalis sur parmalat

tradingsat

MILAN (Reuters) - Lactalis a déclaré vendredi que la Consob, l'autorité italienne des marchés financiers, avait donné son feu vert à son offre d'achat sur Parmalat, une opération qui donnerait naissance au numéro un mondial des produits laitiers.

Lactalis a proposé fin avril 3,4 milliards d'euros, soit 2,6 euros par action, pour acheter les 71% de participation qu'il ne détient pas encore sur son concurrent italien.

Dans un communiqué, le groupe français, leader européen des produits laitiers, a déclaré que la Consob avait approuvé les termes de son offre d'achat, précisant que celle-ci courrait du 23 mai au 8 juillet.

La perspective de voir Parmalat, l'un des grands noms de l'agroalimentaire italien, tomber en des mains étrangères avait suscité une levée de boucliers dans la péninsule, y compris au sein du gouvernement Berlusconi, mais les efforts pour bloquer le processus ont jusqu'à présent échoué.

Intesa Sanpaolo ne financera pas l'offre de Lactalis sur Parmalat, a ainsi annoncé vendredi l'administrateur délégué de la banque.

Interrogé sur la possibilité d'un financement de l'offre de rachat, Corrado Passera a répondu: "Ce n'est pas prévu".

La presse italienne avait rapporté que le groupe français avait approché entre autres la première banque italienne. Mais Intesa, actionnaire du groupe de produits laitiers, avait pris position contre le rachat et avait dit chercher une solution pour éviter qu'il ne tombe dans les mains de Lactalis.

L'OPA de Lactalis doit cependant encore être approuvée par les autorités italiennes de la concurrence et fait actuellement l'objet d'une enquête de la brigade financière italienne portant sur des soupçons de délits d'initiés et de manipulations de cours.

Parmalat, numéro un de l'alimentation en Italie, a prévu de réunir un conseil pour évaluer le prix proposé par Lactalis dès que son conseiller, la banque américaine Goldman Sachs, aura évalué l'OPA.

L'action Parmalat a clôturé en recul de 0,23% à 2,63 euros après la décision de la Consob, alors que l'indice européen du secteur de l'alimentation et des boissons a gagné 0,27%.

Gianluca Semeraro, Sabina Suzzi et Antonella Ciancio, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...