Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Fast retailing abaisse ses prévisions de bénéfice annuel

Marché : Fast retailing abaisse ses prévisions de bénéfice annuel

Fast retailing abaisse ses prévisions de bénéfice annuelFast retailing abaisse ses prévisions de bénéfice annuel

TOKYO (Reuters) - Fast Retailing, numéro un du prêt à porter en Asie, a annoncé vendredi une hausse de 22% de son bénéfice trimestriel mais a revu à la baisse ses prévisions annuelles, à un niveau en dessous des attentes du marché, en raison de ventes plus faibles qu'escompté d'Uniqlo au Japon.

Le concurrent de l'espagnol Inditex, du suédois Hennes & Mauritz et de l'américain Gap a ramené ses prévisions de bénéfice opérationnel à 131,50 milliards de yens (1,33 milliard d'euros) pour l'année se terminant en août, révisé de 138 milliards de yens.

Ce chiffre est inférieur au consensus de 136,1 milliards de yens ressorti de l'enquête Thomson Reuters I/B/E/S.

Au troisième trimestre, allant de mars à mai, Fast Retailing a enregistré un bénéfice opérationnel de 27,5 milliards de yens (278 millions d'euros), contre 22,5 milliards un an plus tôt.

Mais les ventes à magasins constants d'Uniqlo au Japon, son marché porteur, ont reculé de 5,4% pendant la même période, les températures fraîches du printemps ayant plombé les ventes de vêtements estivaux.

Numéro un au Japon, Uniqlo essaie de réduire sa dépendance envers ce marché en raison de perspectives assombries par le vieillissement de la population et une déflation chronique.

Le bénéfice opérationnel des magasins d'Uniqlo à l'étranger a augmenté de 20% au troisième trimestre, alors que celui de ses magasins japonais a reculé de 1,2%.

Fast Retailing, qui comptait fin mai 849 magasins au Japon et 275 à l'étranger, compte ouvrir 200 à 300 nouveaux magasins par an à l'étranger, la plupart en Asie.

Le titre Fast Retailing a gagné plus de 12% depuis le début de l'année, surperformant par rapport aux 7% de hausse du Nikkei. Le cours a terminé à l'équilibre la séance de vendredi avant l'annonce des résultats trimestriels, alors que le Nikkei terminait la semaine en recul de 0,65%.

James Topham, Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...